Theo Herouville Saint Clair Mort

Répandez l'amour du partage
Theo Herouville Saint Clair Mort
Theo Herouville Saint Clair Mort

Theo Herouville Saint Clair Mort – Le procès d’une semaine des quatre hommes accusés d’avoir tué Théo Perrelle, 18 ans, à Hérouville-Saint-Clair le 18 mai dernier débutera le lundi 17 octobre 2022, à la cour d’assises du Calvados. Ils ont tous entre 20 et 23 ans, et ils ont tous été reconnus coupables de “meurtre avec préméditation” et risquent la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle.

Ce dernier peut vous valoir jusqu’à 30 ans de prison. Seul l’un d’entre eux, un homme de 23 ans identifié uniquement comme « Sido », est resté en détention provisoire depuis son procès ; les autres ont tous été présentés à une audience libre lundi.

Ce crime remonte à trois ans et cinq mois. Au petit matin du samedi 18 mai 2019, Théo et sept de ses amis se tiennent au pied d’un immeuble du quartier Grande-Delle à Hérouville-Saint-Clair. Quatre mâles viennent de les rejoindre.

L’un d’eux s’envole dans les airs. Une bagarre éclate et un second coup de feu est tiré. Une corde sensible chez Théo. Le jeune homme, qui n’avait que 18 ans, a été transporté au CHU de Caen mais est décédé le lendemain.

À un moment donné pendant la leçon, l’instructeur évoque le “regard mauvais” que Théo a partagé avec l’un des quatre autres étudiants. Après trois ans d’enquête, l’objectif premier du procès sera de faire la lumière sur ce qui a conduit au drame. C’est du moins ce que peuvent espérer les parties civiles représentées par Me Aline Lebret, juge de la mère du défunt, et ses grands-parents.

Pour ma part, je suis très inquiet que les quatre accusés continuent d’essayer de sauver la face. Je comprends le dilemme ; à l’exception du mineur, ils risquent la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle. Étant aussi jeunes qu’ils le sont, ils ont naturellement le sentiment que leur avenir est sombre.

Un proche de Theo a témoigné devant le tribunal aujourd’hui. Pour ses funérailles, l’église était trop petite à cause de son amour ; il n’avait que 19 ans. Maintenant, il ne reste que des photographies, des souvenirs et des histoires.

Le reste de l’audience de lundi, ainsi qu’une grande partie de mardi, sera consacré à l’exploration des antécédents et de la personnalité des hommes et des femmes accusés. En mai de cette année, un jeune de 18 ans nommé Théo a été tué par balle dans la commune d’Hérouville Saint-Clair (Calvados). Le procès des quatre suspects a enfin commencé à Caen, après un retard de trois ans et demi.

Theo Herouville Saint Clair Mort

Ce jour 17 octobre 2022, la cour d’assises des mineurs de Caen a commencé à connaître de l’affaire contre les quatre jeunes hommes accusés du meurtre de Théo (Calvados). Du fait que le plus jeune des quatre accusés était mineur au moment des faits, l’affaire sera entendue en partie par le Tribunal d’assignation des mineurs. Cela signifie que, contrairement au grand public, les membres de la presse sont les bienvenus pour assister aux débats.

Il y a trois ans et demi, dans la nuit du vendredi 17 mai 2019 au samedi 18 mai 2019, un jeune homme du nom de Théo, alors âgé de 18 ans, a été tué par balle dans le quartier Grande Delle de Hérouville Saint -Clair. Pour une mauvaise impression, au fur et à mesure que l’enquête se développe, l’expression “pour un mauvais regard” est utilisée.

Lors de la première matinée du procès, qui devrait durer au moins cinq jours à Caen, des membres de la famille de Théo se sont exprimés publiquement sur son personnage. Sa mère lit à haute voix : « Théo était un enfant heureux, joyeux et très potelé », tandis que des photographies du jeune homme sont montrées au public.

Le frère de sa mère tente de lui barrer la route. “Ted, c’était du pur bonheur. Son oncle explique : “Il venait juste de faire un CDI en tant que carista.” On parle d’une mauvaise attitude dans cette histoire. Mais si Théo était ami avec l’un des accusés, il lui aurait dit de rester à l’écart.

Passionné de ce sport, Théo a joué pour la première fois au club de Colombelles alors qu’il n’avait que quatre ans. Par ailleurs, un maillot de football avec le numéro 7 en floqué jaune et noir a été apposé sur les clôtures du stade en souvenir lors d’une marche en son honneur quelques jours après le drame, le 26 mai 2019.

Près de 700 personnes ont pris part à la marche organisée en son honneur. Personne ne s’attendait à rencontrer autant de monde. Leila, l’amie d’enfance de Théo, a expliqué qu’il était “quelqu’un d’extraordinaire” à l’époque. “C’est merveilleux de ressentir l’amour et le soutien de tant de personnes en cette période difficile”, a déclaré la matriarche de la famille.

L’émotion est à son comble lors de la première journée d’audiences dans la salle d’audience de la cour d’assises de Caen, qui se situe au premier étage de la cour d’appel de Caen, non loin de la préfecture. De plus, son père manque de confiance en lui pour parler en public.

Ce soir, ma cousine de cinq ans m’a dit : « Théo me manque. Sa cousine a été bannie, donc elle ne le reverra jamais. Théo allait avoir 19 ans, il avait toute la vie devant lui, et personne lui a donné une pause.

Avez-vous appris quelque chose de cette pièce? Sachez que vous pouvez suivre Liberté Caen dans la rubrique « Mon Actu » du site. Il suffit de quelques secondes pour vous inscrire, puis vous aurez un accès instantané à tous les derniers événements dans vos villes et marques préférées.

Theo Herouville Saint Clair Mort
Theo Herouville Saint Clair Mort

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!