Quatennens Celine Photo

Répandez l'amour du partage
Quatennens Celine Photo
Quatennens Celine Photo

Quatennens Celine Photo – Mercredi, l’avocat du législateur LFI a répondu par un tweet disant : “Mon client conteste les déclarations de Céline Quatennens”. Me Jade Dousselin a précisé qu’Adrien Quatennens est “aujourd’hui obligé de répondre publiquement par ma voix à des accusations mensongères qu’il dément absolument”.

Mercredi soir, le législateur a annoncé sur Twitter qu’il se retirerait du caucus LFI à la Chambre des représentants dans l’attente d’une décision de justice. Le communiqué poursuit en disant : « Fidèles à notre engagement féministe, nous prenons au sérieux [les déclarations de Céline Quatennens]], les graves accusations qui ont été formulées et qu’Adrien Quatennens rejette par la voix de son avocat.

Les partisans d’Adrien Quatennens se sont étonnés que “cette déclaration arrive maintenant alors que Céline Quatennens a été entendue à de multiples reprises et a pu dire ce qu’elle avait à dire aux enquêteurs” après deux mois d’interrogatoire. Le parquet « n’a retenu que les éléments reconnus par Adrien Quatennens, dans le cadre de tensions mutuelles » (malgré toutes ses auditions).

Cette déclaration “intervient dans le cadre d’une procédure de divorce à l’amiable bloquée en raison des demandes extravagantes de Mme Quatennens d’indemnisation financière et de garde de leur enfant”, et elle a le soutien du législateur.

Une secousse insupportable a secoué la France à la mi-septembre après le scandale révélé par le Canard enchaîné, qui avait découvert une note remise en main propre de Céline Quatennens.

Le législateur du Nord qui a publié un communiqué le 18 septembre admettant des violences conjugales à l’encontre de son épouse et qui ne s’est pas présenté à l’Assemblée nationale depuis lors doit être entendu par un procureur le 13 décembre dans une audience à huis clos dite de “reconnaissance de culpabilité antérieure”. » (CRPC, aussi appelé « plager-coupable »).

Céline Quatennens a précisé : « Face aux déclarations de M. Quatennens arguant dans les médias « d’une seule gifle dans une situation extrême de tension et de comportements agressifs mutuels », je ne peux rester silencieuse face à des déclarations que je considère comme fausses. Elle appelle c’est “une interprétation très personnelle” et dit qu’elle s’exprimera “contre son gré” mais pour “rééquilibrer les choses”.

Dans une longue déclaration publiée le 18 septembre, le nouveau président a longuement parlé des “différends” survenus depuis que sa femme a annoncé son intention de divorcer, et il a spécifiquement mentionné avoir été “attrapé par le poignet” lors d’une de ces disputes. De plus, il a admis lui avoir “fait un cadeau” “il y a environ un an” “dans une atmosphère de stress extrême et d’agression mutuelle”.

Le législateur a fait savoir à ses collaborateurs à la mi-novembre que, maintenant que sa convalescence était terminée, il souhaitait retrouver son siège à la Chambre des représentants. Il avait auparavant occupé le poste de coordinateur politique de la France insulaire depuis cette époque.

Quatennens Celine Photo

Malgré la pression d’autres partis politiques et d’organisations féministes, le mouvement travaille sur le principe sur lequel le groupe s’est fixé : “les modalités de son retour”.

Sur Twitter, Olivier Faure, le premier secrétaire du Parti socialiste, a répondu à la déclaration de Céline Quatennens selon laquelle le retour d’Adrien Quatennens à l’Assemblée nationale est “désormais impossible.

Il n’avait plus sa place dans notre hémicycle. C’est aux tribunaux de trancher maintenant. Aurore Bergé, collaboratrice des députés de la Renaissance, a tweeté que l’affaire ne se réglerait pas devant un tribunal “insoumis”.

Mercredi, la législatrice écologiste Sandrine Rousseau a insisté sur la nécessité de “respecter et d’entendre la voix des femmes”. Mercredi, l’organisation a tweeté : “Victime, nous croyons en toi.” Ils font partie des Osez le féminisme ! mouvement. Aidez ceux qui ont souffert de l’agression masculine. Hashtag #Quatennensdémission ».

La représentante Raquel Garrido (LFI) a déclaré mercredi : “Tout le monde doit respecter les paroles de Céline Quatennens”, ajoutant que “le groupe parlementaire n’a jamais dit que c’était nécessaire pour un retour rapide d’Adrien Quatennens”.

Adrien Quatennens devrait être expulsé du groupe si les Français restent unis. Après cela, “Adrien Quatennens devrait démissionner, je pense, de son mandat (…) cesser de se représenter devant les électeurs”, a déclaré Marine Le Pen, whip du caucus national du Rassemblement, sur CNews.

Dans un communiqué publié mercredi, Céline Quatennens a réprimandé la députée LFI du Nord qui avait reconnu “une seule gifle dans un contexte d’agressivité mutuelle”, en précisant sa version des faits. Il vous insulte en faisant de fausses accusations. Le retour d’Adrien Quatennens à l’Assemblée nationale, que les Insoumis planifient depuis des semaines, s’annonce plus périlleux que prévu.

Céline Quatennens, l’épouse du législateur, s’est exprimée mercredi auprès de l’AFP, accusant son mari de “coleries”, de “crises” et d'”agressions physiques et morales” depuis “de nombreuses années” et niant l’existence de tout “contexte de mutualité agressive. »

Céline Quatennens a déclaré : “J’ai voulu divorcer trois fois ces dernières années, et à chaque fois j’ai cédé sous la pression et renoncé à ma parole”, dans une déclaration.

Céline Quatennens a précisé : “Face aux déclarations de Monsieur Quatennens argumentant médiatiquement ‘d’un seul gifle dans un environnement d’extrême tension et d’agressivité mutuelle’, je ne peux rester silencieuse face à des propos que je crois être faux.

Elle dénonce “une version très personnelle” présentée par son mari et promet de s’exprimer “contrairement à son gré” afin de “rééquilibrer les choses”. Trois fois au cours des dernières années, j’ai voulu divorcer, mais à chaque fois j’ai cédé sous la pression et je suis restée avec mon épouse.

Quatennens Celine Photo
Quatennens Celine Photo

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!