Kheira Hamraoui Aggression

Répandez l'amour du partage
Kheira Hamraoui Aggression
Kheira Hamraoui Aggression

Kheira Hamraoui Aggression – Une tournure comme celle-ci appartient aux meilleurs films d’action. Bien qu’il ait été prévu qu’il serait difficile d’appréhender les auteurs dans les mois qui ont suivi l’attaque du 4 novembre 2021 contre l’ancien joueur du Paris Saint-Germain Kheira Hamraoui, les événements se sont considérablement accélérés la semaine précédente. La sportive de 32 ans a été reconduite au club ce jour-là. Chez lui à Chatou, Aminata Diallo (Yvelines).

Les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme de Versailles ont rapidement soupçonné cette dernière, mais après une longue détention, elle a été libérée. Un ex-international français du nom d’Éric Abidal est désormais suspecté car l’enquête semble traîner en longueur.

Le chemin de fer a été laissé sans surveillance pendant des mois, et maintenant rien ne s’est passé.. jusqu’à la semaine dernière Quatre hommes suspects ont été appréhendés le 14 septembre. Deux jours après avoir été de nouveau emprisonnée, Aminata Diallo a été inculpée et incarcérée dans l’attente de son procès.

Hormis le joueur parisien, les autres accusés admettent leur implication et laissent entendre avoir suivi les ordres d’un intermédiaire. La publication de dimanche comprenait des extraits d’interview effrayants de l’un des suspects dans l’édition d’hier. Alors que son pote faisait semblant d’être blessé, le garçon a dû frapper Hamraoui.

Le parquet de Versailles a confirmé à l’AFP qu’Aminata Diallo avait été arrêtée et placée en garde à vue vendredi matin dans le cadre de l’enquête sur l’agression de son ancienne coéquipière du PSG Kheira Hamraoui. Diallo, qui est sans club depuis l’expiration de son contrat avec le PSG, a été interpellé dans cette affaire en novembre 2021 puis relâché sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui.

L’enquête sur l’agression brutale survenue à Chatou (Yvelines) en novembre dernier s’accélère. La publication dominicale affirmait que la police judiciaire de Versailles avait interpellé ce matin-là un quatrième suspect à Massy (Essonne). Le suspect avait 18 ans.

L’Equipe de France le soupçonne d’être l’un des deux attaquants (39 sélections). Trois suspects de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) ont été placés en garde à vue à la PJ de Versailles plus tôt dans la journée à la suite d’une perquisition à leur domicile.

En lien avec l’incident de son ancienne coéquipière au PSG, Kheira Hamraoui, Aminata Diallo a été mise en examen vendredi pour “violences aggravées”. Le joueur, 27 ans, a été conduit en prison par la police tôt vendredi matin après une requête du parquet de Versailles. Les mêmes accusations ont été portées contre quatre autres hommes soupçonnés d’avoir participé à l’attaque.

Interpellée vendredi matin, Aminata Diallo a été déférée en début d’après-midi devant un juge d’instruction afin qu’elle soit mise en examen dans le cadre de l’attentat contre Kheira Hamraoui. Deux hommes ont attaqué ce dernier à coups de barre de fer le 4 novembre 2021, alors qu’ils revenaient d’un souper d’équipe en présence de Diallo.

Aminata Diallo, sans club depuis l’expiration de son contrat avec le PSG, a été incarcérée dans cette affaire en novembre 2021 et libérée un mois plus tard, sans qu’aucune charge ne soit retenue contre elle. Elle a d’abord nié toute implication dans l’agression, puis a brusquement revendiqué son droit de garder le silence.

Kheira Hamraoui Aggression

Selon une source fiable

Une source proche du dossier qui s’est entretenue avec l’AFP a indiqué qu’Aminata Diallo, qui a été mise en cause par les autres impliqués alors qu’elle était en garde à vue, “n’a pas dit grand-chose” vendredi. Cette personne a affirmé : “Elle n’a pas reconnu sa participation (à l’agression, ndlr)” et elle a aussitôt invoqué son droit au silence.

La futbolista Kheira Hamraoui, qui a été battue en novembre 2021 apparemment à la demande de son ancienne coéquipière du PSG Aminata Diallo en raison d’une rivalité sportive, a déclaré faire confiance à la justice pour blanchir son honneur. Après avoir appris que Diallo, sans club depuis juin, avait passé sa première nuit en prison accusé de “voies de fait graves” et “d’association de malfaiteurs”, Hamraoui, désormais en rupture avec le PSG et l’équipe nationale, a décidé d’envoyer une longue lettre sur les réseaux sociaux.

Ils disent qu’il a payé quatre gars, qui sont également accusés, pour battre Hamraoui, le blessant aux jambes afin qu’il puisse “prendre sa place” dans les matchs à venir. Tant avec le PSG que pour la France, les deux milieux de terrain se disputaient les places de titulaire.

L’ancienne milieu de terrain de Barcelone laisse entendre qu’elle a été victime d’un “lynchage médiatique” qui l’a fait passer pour coupable. Diallo a été interrogé pendant 40 heures à la mi-novembre 2021 sur des soupçons de crime, mais a finalement été innocenté de tout acte répréhensible.

D’après la carte de Hamraoui,

Je suis resté silencieux pendant des mois, mais maintenant que j’ai assez souffert, je me sens prêt à parler. Cet après-midi du 4 novembre 2021 restera gravé dans ma mémoire à jamais. Elle me rend fou à chaque heure du jour et de la nuit.

Ma vie de femme et de joueuse a été bouleversée à jamais lors de cette nuit fatidique. Lors de cette soirée tragique, j’ai senti que j’allais mourir lorsque deux hommes en cage m’ont tiré d’une voiture. Ils ont juste commencé à me lancer des barres de fer, visant principalement mes jambes.

«Cette nuit-là, son plan était simple: détruire mes jambes et ma carrière avec une violence excessive. J’ai été la cible d’une remarquable cabale médiatique après que cet horrible événement se soit transformé en une injustice totale, dans le but avoué de porter atteinte à ma réputation et d’envahir ma vie privée. Le but était de détourner l’attention du simple fait que je suis une victime.

Kheira Hamraoui Aggression
Kheira Hamraoui Aggression

Leave a Comment

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicités détecté !!!

Nous avons détecté que vous utilisez des extensions pour bloquer les publicités. Veuillez nous soutenir en désactivant ces bloqueurs de publicités.

error: Le contenu est protégé !!