Thierry Rupert Décès

Répandez l'amour du partage
Thierry Rupert Décès
Thierry Rupert Décès

Thierry Rupert Décès – L’ancien international, qui avait 35 ans lorsqu’il est décédé dans le coma après une opération en 2012, avait été plongé dans le coma. Les médecins avaient donné au patient un anesthésiant qu’il ne fallait pas utiliser en cas d’insuffisance respiratoire. Une bataille acharnée est enfin arrivée à son terme.

Il y a huit ans, le 10 février 2013, au centre hospitalier du Mans, Elham Rupert entamait une bagarre après la mort de son mari, l’ancien basketteur international Thierry Rupert. Le basketteur de 35 ans originaire de Gonesse dans le Val-d’Oise est décédé dans le coma des suites d’une insuffisance cardiaque après plus de six mois. Comme vous pouvez l’imaginer, le monde du basket était en émoi après cette mystérieuse disparition.

La Nouvelle République rapportait la semaine dernière que la Cour administrative d’appel de Nantes avait jugé le CHU de Tours responsable de la mort du joueur dans un arrêt du 22 janvier. Le joueur étant en insuffisance respiratoire, les médecins lui avaient administré un anesthésique appelé Thiopental, qui est contre-indiqué dans de tels cas.

La responsabilité de l’erreur médicale liée à l’intervention sera retenue dans ces circonstances », confirme l’arrêt de la Cour d’appel du droit administratif.Auparavant, le 10 janvier 2019, le tribunal administratif d’Orléans avait jugé le CHU responsable en première instance.

Pourtant, l’épouse de Thierry Rupert avait déposé un recours, arguant que la somme de 17 000 euros offerte en dédommagement était bien en deçà des 3,6 millions d’euros qu’elle avait réclamés.

Cette fois, elle a fait appel et demandé plus de 428 000 € au CHU. La cour administrative d’appel a tranché en faveur de Mme Rupert et de ses deux enfants, leur allouant environ 20 000 euros d’indemnités du CHU.

Cependant, le fardeau de la famille est allégé non seulement grâce à l’argent qu’ils ont reçu, mais aussi parce que le CHU de Tours a été tenu responsable de la prise en charge de leur proche. Elham Rupert a répondu à la nouvelle lundi en écrivant : “

Je ne voulais pas que le spectacle de mon conflit se joue au grand jour. J’ai toujours été sûr de quelque chose, et maintenant j’ai la preuve concrète que le CHU de Tours est responsable de la disparition prématurée de Thierry. J’en avais désespérément besoin. Et, bien que cela me rende mal à l’aise de l’admettre, je n’étais certainement pas motivé par le gain financier, je n’ai jamais rien fait de tout cela.

J’ai attendu que ce processus se termine pour pouvoir enfin mettre un terme à ce conflit et, plus important encore, acquérir des connaissances et une perspicacité. S’il vous plaît, ne vous mêlez pas de ma vie personnelle ou de celle de mes enfants. Thierry Rupert a enfilé le maillot bleu de l’équipe de France à 35 reprises au cours de sa carrière (4e).

Antibes, Limoges, Paris, Strasbourg, Pau-Orthez, Chalon-sur-Saône, Le Mans, Rouen et Dijon ne sont que quelques-unes des autres villes où il s’est produit. Gagner un championnat de France avec Limoges en 2000, une Coupe de France avec Pau-Orthez en 2007, et la Coupe Korac en corollaire (avec Limoges en 2000).

Sa progéniture prend sa suite et devient avocate. Sa fille Iliana, footballeuse professionnelle, a remporté l’argent à l’Euro 2019 avec l’équipe de France alors qu’elle n’avait que 19 ans et était basée à Bourges. Son fils de 16 ans, Rayan, vit au Federal Center, qui abrite les prochaines grandes stars du basket américain à trois contre trois.

Thierry Rupert Décès

La cour administrative d’appel de Nantes a jugé le 22 janvier 2021 que l’hôpital de Tours était responsable du décès de l’ancien joueur du MSB Thierry Rupert en 2013.Lundi matin, l’épouse d’Elham Rupert, qui a reçu un règlement de 20 000 euros du CHU, s’est rendue sur Twitter pour partager ses réflexions.

L’épouse de la star de la NBA Thierry Rupert, Elham Rupert, a maintenant pris la parole. Dans une déclaration publiée sur son compte Twitter à 13 h 00 HNE lundi, elle a répondu à la décision rendue publique de la cour administrative d’appel de Nantes sur la mort de son ex-mari le 22 janvier.

Autant je regrette la publication des articles, autant j’apprécie l’effusion de soutien que j’ai vu et dont j’ai entendu parler depuis leur mise en ligne. L’oratrice déclare : « En effet, je ne voulais pas que mon combat soit exhibé sur la place publique », ajoutant que ce sera la seule fois où elle abordera la question en public.

Suite à une transplantation cardiaque en urgence en juillet 2012, Thierry Rupert a été placé dans un coma artificiel et est resté dans cet état jusqu’à sa mort en février 2013. Il a été inhumé au Mans. La cour administrative d’appel de Nantes a reconnu que le CHU de Tours avait commis une erreur dans le traitement de l’ex-basketteur.

J’ai toujours su que c’était vrai, et maintenant que le CHU de Tours a été reconnu légalement responsable de la mort de Thierry, j’ai encore plus de raisons de le croire.J’avais vraiment besoin de ça”, Elham Ru.

Thierry Rupert Décès
Thierry Rupert Décès

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!