Taille Laurent Jalabert

Répandez l'amour du partage
Taille Laurent Jalabert
Taille Laurent Jalabert

Taille Laurent Jalabert – Laurent Jalabert, né à Mazamet (Tarn) le 30 novembre 1968, est un cycliste professionnel français qui a couru de 1989 à 2002.En plus d’avoir été numéro un mondial dans sa discipline de 1995 à 1997 puis de nouveau en 1999, il a été champion du monde de saut à la perche en 1997. Dans sa carrière, il a remporté 138 combats.

Cycliste très complet, il débute sa carrière comme sprinteur avant d’enchaîner les victoires sur plusieurs classiques dont Milan-San Remo en 1995 et le Tour de Lombardie en 1997. Il remporte également plusieurs courses d’une semaine dont Paris-Nice trois fois, le Tour du Pays basque, le Tour de Catalogne, et le Tour de Romandie en son temps.

En 1995, il remporte le Tour d’Espagne, le classement par points des trois grands tours, et le classement de la montagne de deux d’entre eux. En 1995, il termine quatrième du Tour de France et en 1999, il termine quatrième du Tour d’Italie.

Depuis sa retraite de l’athlétisme en 2013, il est revenu au sport du triathlon en tant que commentateur sportif et sélectionneur de l’équipe de France.Nicolas, le frère de Nicolas, était également cycliste professionnel.

Laurent Jalabert rejoint l’équipe Toshiba en 1989 après avoir terminé troisième des Championnats de France Militaires de Cyclisme en 1988 et passé du temps en amateur avec l’US Montauban Cyclism 82.

Elle s’illustre principalement par des performances de sprint. Il remporte le Tour d’Armorique et une étape du Tour du Limousin, et termine troisième du Trophée Luis Puig, dès sa première saison, alors qu’il n’a que 20 ans. L’année suivante, il remporte Paris-Bourges et une étape individuelle du Circuit cycliste de la Sarthe.

La même année, Jalabert fait ses débuts sur la scène internationale. Il termine deuxième de la Saint-Sébastien Classic derrière Miguel Indurain, troisième du Tour de la Communauté européenne, où il remporte le classement par points, et sixième au général des Championnats du monde.

A participé au Tour d’Espagne, où il a terminé deuxième au classement par points malgré l’absence de victoire d’étape, prouvant sa grande régularité au sprint.En 1991, Jalabert ne remporte qu’une seule étape des Quatre Jours de Dunkerque en terminant deuxième, mais il est une inspiration à de nombreuses reprises en Coupe du Monde.

Deuxième du Championnat de Zurich derrière Johan Museeuw, quatrième de la Classique de Saint-Sébastien, neuvième de l’Amstel Gold Race et huitième du Tour de Lombardie, il fait ses preuves sur des terrains difficiles. Il fait ses preuves.

Il a prouvé qu’il était capable d’illuminer même sur les parcours pavés ou réservés aux sprinteurs de Paris-Tours et du Tour des Flandres. En finale de la Coupe des Nations, sa polyvalence et sa régularité lui ont valu une deuxième place et une 16e place au classement de la Fédération Internationale de Cyclisme (FICP).

Taille Laurent Jalabert: 1,76 m

Il termine deuxième au classement par points, juste devant Djamolidine Abdoujaparov, bien qu’il n’ait remporté aucune étape.Il fait partie du groupe de retardataires en lice pour la victoire à l’issue de la neuvième étape lors de son arrivée à Rennes.

Henri Abadie, le meilleur sprinteur du groupe, est présent, et il en récolte les fruits. Cependant, il ne parvient pas à contrer efficacement l’attaque à la flamme rouge du Brésilien Mauro Ribeiro.

Taille Laurent Jalabert

Après un long sprint, il tombe au volant du pilote brésilien vainqueur et termine à la deuxième place.Jalabert a finalement eu une année réussie en 1992 après avoir rejoint ONCE. En route vers le Tour de France, il remporte trois étapes du Tour de Catalogne, dont la sixième étape à Bruxelles, où il décroche le maillot vert devant Johan Museeuw. Il a remporté trois étapes du Tour de Burgos en août.

De plus, Jalabert illustre les événements de la journée. Il a terminé huitième de Milan-San Remo, l’une des rares grandes classiques où il n’avait pas encore été salué, puis a terminé deuxième de la Wincanton Classic derrière l’Italien Massimo Ghirotto, et surtout, deuxième du Championnat du monde derrière Gianni Bugno.

Il a terminé cinquième de la Coupe du monde et huitième du classement FICP, mais sa victoire sur le Tour de France est sa seule grande victoire.Au sommet de sa profession, le sprinter Jalabert a atteint de nouveaux sommets. En 1993, il a remporté 18 matchs, dont 16 en Espagne.

De plus, il a remporté le Challenge de Majorque, le Trophée Luis Puig, le Tour de Rioja, deux étapes de Paris-Nice et deux étapes du Tour de Catalogne. Il a également remporté deux étapes du Tour d’Espagne pour sa deuxième participation.

Il s’agit de la troisième saison consécutive de l’équipe en terminant quatrième à Milan-San Remo, soit le plus bas résultat de l’histoire de l’équipe dans les classiques.En 1994, il remporte une étape du Tour du Pays Basque, où il termine septième, et une étape du Tour de Catalogne.

Il a remporté sept étapes du Tour d’Espagne, dont la première et la dernière. Il a battu le vainqueur de la course, Tony Rominger, d’un seul point au classement général de la course.

Taille Laurent Jalabert
Taille Laurent Jalabert

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!