Pere De Famille Poignardé

Répandez l'amour du partage
Pere De Famille Poignardé
Pere De Famille Poignardé

Pere De Famille Poignardé – Jeudi 5 octobre, vers 3 heures de l’après-midi, un jeune homme d’une vingtaine d’années aurait enlevé un père de famille d’une trentaine d’années dans une station-service. À la suite d’une grève dans les raffineries aujourd’hui, il y a un temps d’attente important à la pompe.

Ce jeune homme descend de sa voiture et s’éloigne dès qu’un véhicule immatriculé en Suisse passe. La tension entre les deux personnes monte. France Bleu rapporte que le suspect sort alors un couteau et s’en prend au trentenaire devant les deux enfants du couple, assis sur la banquette arrière.

L’agresseur a pris la fuite, mais la police l’a rapidement rattrapé. Les médias locaux rapportent qu’après avoir été placé en garde à vue, il a reconnu avoir porté six couteaux. La victime a été transportée à temps à l’hôpital et elle a pu être sauvée. Une enquête pour “tentative de meurtre” a été ouverte et confiée à la compagnie de gendarmerie de Saint-Julien-en-Genevois, rapporte France Bleu.

Obtenir tout type de carburant essentiel a été un cauchemar ces derniers jours. En fait, les stations-service sont attaquées, ce qui entraîne des files apparemment interminables de personnes attendant pour remplir leurs réservoirs.

Toute logique Il y a dix jours, à l’instigation de la CGT, les travailleurs de plusieurs raffineries françaises ont entamé une grève pour tenter d’augmenter les salaires. Un problème qui a eu et continuera d’avoir un effet majeur sur la production de diesel et d’huiles essentielles dans le pays, entraînant une pénurie de carburant qui rend certains conducteurs fous.

Et ce n’est pas peu dire, sachant que le 5 octobre, alors que la file d’attente était extrêmement longue dans une station-service de Saint-Julien-en-Genevois, en Haute-Savoie, un homme en voiture a doublé un autre automobiliste. Ce parent sort alors du véhicule et entame une altercation avec l’homme qui a doublé la file, le tout sous le regard de ses enfants depuis la banquette arrière, comme le rapporte France Bleu.

En conséquence, l’agresseur s’est enfui, mais il a été rapidement appréhendé par la police. Après avoir été arrêté et détenu sous caution, il a reconnu avoir porté un couteau et l’avoir utilisé pour poignarder un homme qui avait tenté de passer devant tout le monde à la gare. À la suite de l’agression, la victime a été transportée immédiatement à l’hôpital et devrait se rétablir. Selon Le Dauphiné, son pronostic vital n’est plus actif.

Toujours selon France Bleu, la gendarmerie locale de Saint-Julien-en-Genevois a ouvert une enquête pour meurtre. L’homme, âgé d’une trentaine d’années, est décédé des suites de ses blessures jeudi soir après avoir passé des semaines à l’hôpital. Ce père de famille, médecin militaire, a été assassiné devant ses deux jeunes enfants, âgés de 2 et 7 ans, le 10 mai dans le 13e arrondissement de Marseille, non loin du collège Sévigné.

Le maire de la ville, Benoît Payan, a exprimé sa tristesse à l’annonce de son décès sur Twitter : “J’apprends son décès avec une immense tristesse.” Ses amis et sa famille, ainsi que les habitants de la communauté de Sévigné et les patients de l’hôpital militaire de Laveran, ont tout mon soutien et mes pensées.

Pere De Famille Poignardé

L’agression s’est produite vers 18 heures, alors que le père de famille était venu chercher ses enfants. Depuis qu’il a été touché à la poitrine, il a été transporté à l’hôpital en état d’arrêt cardiaque et respiratoire. Sur la base des conclusions de l’enquête préliminaire, il semble que les témoins de l’agression aient pu contrôler l’agresseur jusqu’à l’arrivée des forces de l’ordre.

L’auteur de l’incident, un homme de 23 ans, a rapidement été mis en examen pour “tentative d’homicide volontaire”. Evénements qui, selon les circonstances, peuvent être requalifiés en « homicide volontaire » en cas de décès de la victime.

La personne avait fait référence à Dieu et à Satan lors de son interrogatoire, mais aucun greffier n’était présent. Les enquêteurs ont définitivement écarté la possibilité d’un attentat terroriste, notamment à la lumière de leur perquisition au domicile de l’agresseur présumé, qui a révélé qu’il souffrait de détresse psychologique.

Selon des informations de TF1-LCI, le 10 mai vers 18 heures, un père de famille dans la quarantaine a été poignardé à plusieurs reprises devant l’école où étudient ses enfants. L’attaquant au couteau de 23 ans a été maîtrisé par des passants avant que la police n’arrive et ne l’arrête. Il a été mis en garde visible.

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a remercié les passants et les forces de l’ordre pour leur “réponse rapide” dans un tweet. Un pronostic vital très optimiste a été donné avant que la victime ne soit conduite à l’Hôpital Nord. La Sûreté Départementale a été chargée d’une enquête sur les auteurs présumés de tentatives de suicide. cause d’être remis en cause”, ont indiqué les parquets marseillais à TF1info.

L’homme qui l’a grièvement blessée a été examiné pour “tentative d’homicide volontaire” et verbalisé. Au décès de la victime, les circonstances doivent être requalifiées en homicide volontaire.

Pere De Famille Poignardé
Pere De Famille Poignardé

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicités détecté !!!

Nous avons détecté que vous utilisez des extensions pour bloquer les publicités. Veuillez nous soutenir en désactivant ces bloqueurs de publicités.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock