Paul Préboist Jeune

Répandez l'amour du partage
Paul Préboist Jeune
Paul Préboist Jeune

Paul Préboist Jeune – Jacques Préboist, qui est aussi comédien, poursuivra une carrière plus discrète que son frère Paul, qui fait des sketches sur scène. A la télévision, il fait la connaissance de Louis de Funès, “déjà très hilarant et insupportable”, à travers ses performances à l’ORTF.

Paul a fait de nombreuses, quoique brèves, apparitions au cinéma et à la télévision. Par exemple, dans une version télévisée de « Cyrano de Bergerac », il joue un ivrogne et n’apparaît que deux secondes.

Le visage et la traîne sudiste de Préboist sont devenus bien connus du public dans les années 1960, lorsqu’il est apparu dans des rôles plus significatifs dans des films comme “Un des “Le vieil homme et l’enfant” de Claude Berri ou “Un idiot à Paris”, en réponse à Jean-Paul Belmondo, Louis de Funès, Michel Simon ou “Weekend à Zuydcoote” de Jean Lefebvre.

L’acteur Paul Préboist, qui se spécialise dans la représentation d’imbéciles joyeux, a une grande empathie du public pour ses personnages.Cependant, il a eu une carrière variée en tant qu’acteur de soutien, qui a abouti à un grand nombre de films.

Autrement dit, on le voit de plus en plus dans des comédies de qualité douteuse, comme “Les Vacanciers” du français Michel Gérard, où il se bat avec une intrigue carrément improvisée et dialogue avec Michel Galabru et Alice Sapritch.

Au fur et à mesure que la réputation de Paul Préboist grandit dans les années 1970, il se met à alterner les seconds rôles dans des films de qualité et les premiers rôles dans les nanars et navets comiques que seule la France sait faire.

Paul Préboist Jeune

Pour être honnête, il apparaît dans quelques films plus sérieux (même s’ils sont surtout comiques) : dans le thriller français “L’Explosion”, il incarne un enquêteur de police aux côtés de Richard Harrison ! Si des films sérieux comme “Folie des grandeurs” et “Les Chinois à Paris” font partie de la filmographie de Préboist, des comédies comme “L’Emir aime les blondes” et “Cachez votre fric, je me montre !” sont sa véritable vocation.

“Les Jeux de 20 heures”, par exemple, le voit apparaître régulièrement à la télévision “L’.Ce n’est que dans les années 1980 que Paul Préboist atteint enfin le sommet des rangs d’acteur, mais c’est alors qu’il joue dans des chefs-d’œuvre comme “Amélie” “Par exemple, “Mon Curé Chez les Nudistes”, “Le Facteur de Saint -Tropez” ou “Superflic déchaîné” contribuera à solidifier son association avec le comique français nanar dans ce qu’il a de plus fort.

Bien que Préboist soit un excellent acteur de soutien, il est moins convaincant en tant que protagoniste, ce qui rend sa performance un peu trop répétitive. C’est un domaine où Préboist n’est pas à la hauteur.

Malgré un ralentissement de sa carrière cinématographique après le milieu des années 1980, Patrick Sébastien a continué à utiliser notre pote comme l’un de ses acolytes humoristiques les plus récurrents à la télévision.

Des croquis de Paul Préboist sont apparus sur le “Sébastien, c’est fou!” montrer pendant plusieurs années », c’est une bonne idée de le faire. Après, il dira quelque chose de sentimental à propos de la série et des gens qui y sont, mais il sera toujours amical avec l’animateur.

Un one man show suivra ensuite, mais il devra profiter de son temps limité sur scène : Paul Préboist décède le 8 mars 1997, à l’âge de 69 ans, en région parisienne.A noter qu’il serait resté vierge puisqu’il l’a nourrie lui-même, selon la rumeur.

Paul Préboist symbolise la contradiction d’un brillant acteur complémentaire à une filmographie très honorable qui n’en est pas moins devenu au fil des ans un symbole du nanar français, bien que sa filmographie soit moins étendue que celle de Michel Galabru ou encore de Jean Lefebvre.

Les acteurs sont immortels, nanars ou non, et on se souviendra de lui pour ses performances mémorables dans de nombreux chefs-d’œuvre.

A 14 ans, Paul Préboist devient jockey à Marseille avant de travailler comme caissier à la Sécurité Sociale à la fin de son adolescence.Dans les brasseries marseillaises, il assouvit son penchant pour la scène en interprétant des chansons comiques (notamment le répertoire de Fernandel) et en faisant des débuts d’acteur hésitants.

Un acteur français, Henri Crémieux, l’a convaincu dans les années 1950 qu’il devait aller à Paris. Avant de faire ses débuts sur scène, il suit les cours du Centre Dramatique de la Rue-Blanche.

Paul Préboist est un artiste aux multiples facettes qui travaille au théâtre et au cinéma. Lorsqu’il est apparu pour la première fois sur grand écran, il a joué des rôles mineurs et a même travaillé comme cascadeur dans des films de cape et d’épée.A 14 ans, Paul Préboist devient jockey à Marseille avant de travailler comme caissier à la Sécurité Sociale à la fin de son adolescence.

Paul Préboist Jeune
Paul Préboist Jeune

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!