Pascale Ogier Actrice

Répandez l'amour du partage
Pascale Ogier Actrice
Pascale Ogier Actrice

Pascale Ogier Actrice – Ses amis, ignorant qu’elle a une malformation cardiaque, tardent à appeler à l’aide. La jeune femme décède quelques heures seulement après ses 26 ans, mais son rôle dans le sulfureux Ave Maria lui apportera une renommée posthume qu’elle ignorait méritée. Mais cela aurait pu être évité si l’un de ses amis n’avait pas remarqué que quelque chose n’allait pas quelques heures avant sa mort.

Libération s’est entretenu avec Aline Isserman, une de ses amies proches, et elle a expliqué : « Après qu’elle soit restée assise assez longtemps, j’ai insisté pour qu’elle se lève afin qu’elle puisse reposer ses pieds fatigués.

Nous avions eu exactement la même conversation quelques jours auparavant, mais elle n’avait pas pu cacher l’énorme joie qu’elle éprouvait à l’époque. Pascale, épuisée et exaltée, trouvait beaucoup de plaisir à ce tourbillon.

La jeune femme ne la reverra plus jamais, et elle doit maintenant regretter de ne pas être plus persuasive. Bien qu’elle sache que son amie était tombée dans la toxicomanie, un facteur dont il était tabou de parler publiquement pendant un certain temps. Pourtant, le chanteur Renaud, qui la connaissait bien, n’hésitait pas à parler d’elle dans les années 1980, quoique sous le couvert d’un de ses tubes les plus connus.

Sans jamais la nommer par son nom, le père de Lolita et Malone a dédié la chanson “P’tite Conne” de son album de 1985 Mistral Gagnant à la jeune femme.Parmi les autres amis de la jeune femme figurait Thierry Ardisson, mais il y avait aussi une personne nommée Pauline Lafont, elle aussi tuée violemment au milieu de sa jeunesse.

Le portrait de Pascale de Louise dans “Les nuits de la pleine lune”, une femme indécise qui aspire à vivre “la solitude et l’indépendance des hommes dans sa vie”, est l’une des performances les plus mémorables de sa brève carrière.

En 1984, elle remporte le prix de la meilleure actrice à la Mostra de venise.Malheureusement, Pascale est décédée d’une crise cardiaque peu de temps après avoir reçu son prix.
Il y avait des spéculations selon lesquelles une surdose de médicaments aurait causé son arrêt cardiaque.

La pop star française Renaud a écrit la chanson “P’tite Conne” pour Pascale. La chanson “P’tite Conne” est un hymne anti-drogue. Un talent vraiment remarquable a visiblement volé la France.Sa mort prématurée survient alors qu’elle gagne en popularité grâce aux Nuits de la pleine lune d’Eric Rohmer, dans lequel elle vit par procuration à travers Tchéky Karyo et vit des aventures nocturnes avec son ami Fabrice Luchini.

Pascale Ogier est la fille de l’actrice Bulle Ogier et du musicien Gilles Nicolas ; elle est née le 26 octobre 1958 à Paris. Elle s’inscrit à des cours de cinéma et de littérature à l’Université de Paris à Censier, mais sa mère lui obtient un rôle d’actrice dans “Perceval le Gallois” d’Eric Rohmer (1978), avec Fabrice Luchini.

Pascale Ogier Actrice

C’est le début d’un partenariat productif qui durera jusqu’à sa mort prématurée. Débutant sa carrière au théâtre en 1979, elle fait ses débuts dans la pièce “Catherine de Heilbronn” de Heinrich von Kleist au Théâtre des Amandiers de Nanterre sous la direction d’Eric Rohmer aux côtés de Pascal Greggory ; l’année suivante, une diffusion télévisée de la pièce est réalisée.

Pascale Ogier a poursuivi sa carrière cinématographique malgré des rôles de soutien, notamment dans le film “La dame aux camélias” de Mauro Bolognini en 1980 et le film “Quartet” de James Ivory en 1980, dont aucun n’a attribué à Huppert le mérite de sa performance. Ce n’est qu’en 1982 qu’elle se fait connaître, grâce à sa performance avec sa mère Bulle Ogier dans “Pont du nord” de Jacques Rivette (1981).

Bulle et Pascale Ogier ont co-écrit le scénario avec Jacques Rivette et Suzanne Schiffman sur une mère et sa fille qui jouent un couple de femmes qui se rencontrent à Paris tout en se cachant de grands secrets.

En 1983, elle refait surface dans la comédie à succès “Signs of Wealth”, dans laquelle un agent de l’IRS (Josiane Balasko) est chargé d’enquêter sur les agissements financiers d’un playboy vétérinaire (Claude Brasseur).

A noter que le climax du film, une scène d’anthologie avec Pascale Ogier et Jean-Pierre Marielle, est un clôt.Ce n’est qu’avec le film d’Eric Rohmer en 1984, “Les nuits de la pleine lune”, qu’elle devient largement connue.

Il s’agit de la quatrième comédie du réalisateur (après “La femme de l’aviateur”, “Le beau mariage” et “Pauline à la plage”), et son sous-titre, “Qui a deux femmes perd son âme, qui a deux maisons perd sa raison », résume le thème central du film. Dans ce “thriller amoureux”, une jeune femme (interprétée par Pascal Ogier) partage son temps entre Rémi (Tcheky Karyo) et Octave (Fabrice Luchini).

Trois comédiens sont loués pour des performances “si naturelles qu’ils semblent jouer leur propre rôle” (L’Express-1983). Pascale Ogier remporte le Lion d’Or de la meilleure interprétation féminine à la Mostra de Venise et le film bénéficie également d’une belle dose d’adhésion du public (près de 600 000 entrées).


Elle ne se contente pas de jouer le rôle principal, mais participe également à la conception des décors et des costumes. Mais sa dernière apparition au cinéma fut dans “Ave Maria” de Jacques Richard, dont l’affiche fit grand bruit puisqu’elle représentait une Isabelle Pasco nue dans la pose du Christ en croix.

Cependant, son apparition dans le film expérimental de Ken McMullen “Ghost dance” (1983), avec Leonie Mellinger, n’a jamais été publiée. Pourtant, la carrière prometteuse de Pascale Ogier tourne court violemment le 25 octobre 1984, veille de ses 26 ans, lorsqu’elle meurt d’une crise cardiaque liée à une overdose de médicaments. En effet, le chanteur Renaud a écrit sur lui une chanson intitulée “P’tite conne” qui célèbre la consommation de drogue.

Pascale Ogier Actrice
Pascale Ogier Actrice

Leave a Comment

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicités détecté !!!

Nous avons détecté que vous utilisez des extensions pour bloquer les publicités. Veuillez nous soutenir en désactivant ces bloqueurs de publicités.

error: Le contenu est protégé !!