Parents De Jonathan Destin

Répandez l'amour du partage
Parents De Jonathan Destin
Parents De Jonathan Destin

Parents De Jonathan Destin – Il a acquis une notoriété en tant que défenseur de la fin de l’intimidation dans les écoles. Samedi, Jonathan Destin est décédé paisiblement dans son sommeil à la maison. A 16 ans en 2011, il a tenté de se suicider en s’immolant par le feu. Il laisse derrière lui un sillage d’émotion et de nombreux hommages alors que la nouvelle de sa disparition se répand.

L’histoire de sa vie est déchirante et inspirante. Le 21 août, la mère de Jonathan Destin a posté le message Facebook suivant pour annoncer le décès de son fils : “Jonathan est mort dans son sommeil chez moi samedi, écrit-elle aux personnes qui l’avaient “connu à travers son histoire, son livre, son film, dans les écoles, qui un jour l’ont rencontré, avez pris la parole, vous qui nous suivez depuis tant d’années.”

Sans le vouloir, Jonathan Destin, natif de Marquette-lez-Lille, en est venu à représenter le harcèlement scolaire à travers le pays. Il a tenté de se suicider en s’immolant par le feu puis en sautant dans la Deûle en février 2011. Cela faisait suite à six ans d’enfer à l’école.

Il avait été brûlé à 72 %, placé dans un coma artificiel pendant deux mois et avait subi une vingtaine d’interventions.Après avoir traversé ce qu’il a vécu, le jeune homme s’est beaucoup impliqué dans le mouvement pour mettre fin au harcèlement à l’école. Il avait passé d’innombrables heures à prononcer des discours et à témoigner dans des universités et des lycées.

Son roman de 2013 Condemned to Kill Me a été adapté en 2018, The Day I Burned My Heart, un téléfilm. Le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, l’a qualifié de “symbole de la lutte contre le harcèlement scolaire”, louant son dévouement pour apporter “une prise de conscience sans précédent” sur la question.

Le chanteur Nicola Sirkis du groupe Indochine, qui avait travaillé avec lui sur une campagne anti-harcèlement, lui a également rendu hommage.Le jeune homme a péri chez sa mère après s’être immolé par le feu. En 2018, l’écran était devenu la première page du livre qu’il avait écrit.

J’ai une triste nouvelle pour tous ceux qui ont connu Jonathan à travers son conte, son livre, son film, dans les écoles, qui un jour l’ont rencontré, vous ont parlé, qui nous suivent depuis tant d’années. que vous sachiez. Samedi soir, Jonathan est décédé paisiblement dans ma maison.

La mère de Jonathan Destin a annoncé la nouvelle de son décès dans un message Facebook.Issu du CM2, le jeune de 27 ans originaire de Marquette-lez-Lille, Nord-Pas-de-Calais a été identifié comme victime de harcèlement scolaire. Six ans plus tard, à l’âge de 16 ans, il décide de mettre fin à ses souffrances en s’immolant par le feu puis en sautant dans un canal.

J’avais peur des représailles car mes agresseurs menaçaient de tuer mes parents si je parlais”, avait déclaré la victime au Figaro en 2015.Survivant à 72% des brûlures, il a été placé dans un coma artificiel pendant plus de deux mois.

Parents De Jonathan Destin

Après avoir écrit un livre avec Marie-Thérèse Cuny (Condamné à me tuer, Éditions XO) et en avoir fait son combat à travers l’organisme fondé par ses parents, Tous solidaires avec Jonathan, il a enfin pu raconter son expérience. Jonathan Destin a révélé au Figaro : “Je voudrais que mon histoire serve d’exemple à d’autres victimes de harcèlement, qu’elles le rencontrent à l’école ou au travail.”

En 2018, TF1 a réalisé une version romancée de son récit de vie. Le jour où j’ai brûlé mon cœur, une fiction menée par Camille Chamoux et Michal Youn, a fait un carton avec 6,3 millions de personnes (soit 25,7 % de l’audience).

Suite à l’annonce du décès de Jonathan Destin, Nicola Sirkis a tweeté un hommage sincère au défunt acteur. Le chanteur indo-européen a écrit : “Jonathan toujours éternellement à vos côtés”. En octobre 2019, dans le cadre de l’initiative de La Voix du Nord pour lutter contre le harcèlement à l’école, les deux hommes s’étaient rencontrés. Mardi, ERead et des célébrités ont rendu hommage à la vie de Jonathan Destin, dont la mère avait informé lundi sur Facebook qu’il était décédé à l’âge de 27 ans.

Le parquet de Lille a indiqué à l’Agence France-Presse qu'”une enquête sur les causes du décès” avait été ouverte après la découverte de son corps à son domicile samedi. Le jeune homme est mort “dans son sommeil”, a écrit sa mère sur Facebook.

Natif de Marquette-lez-Lille (Nord), Jonathan Destin « s’est immolé avant de se jeter dans la Deûle » en février 2011 alors qu’il n’avait pas obtenu de verdict favorable dans un procès pour meurtre « Six ans de brimades à travers le primaire, le collège, le lycée , et collège », se souvient La Voix du Nord.

Le quotidien a rapporté qu’il avait survécu, mais qu’il était encore brûlé à 72% après “vingt-trois opérations et un séjour de trois ans”. L’histoire de ce jeune homme a été publiée en 2013 sous le titre Condamné à m’assassiner puis transformée en téléfilm pour TF1 en France. Il a depuis élargi ses efforts de lutte contre l’intimidation dans les écoles. À une époque où le harcèlement scolaire n’est que trop courant, Jonathan Destin a le courage d’en parler.

Le ministre de l’Éducation, Pap Ndiaye, a répondu sur Twitter : “Je suis dévoué à prolonger sa parole et son dévouement à l’éducation”. “Son vaillant combat nous rappelle qu’il ne faut jamais cesser de se battre contre.

Parents De Jonathan Destin
Parents De Jonathan Destin

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!