Micheline Presle Jeune

Répandez l'amour du partage
Micheline Presle Jeune
Micheline Presle Jeune

Micheline Presle Jeune – Née Micheline Chassagne, Micheline Presle fait ses débuts au cinéma en 1937 dans La Fessée de Pierre Caron, dans le rôle d’une petite fille. Elle apparaît ensuite aux côtés de Charles Trénet dans le film Je chante avec Charles Trénet (1938).

Néanmoins, c’est le succès de Jeunes Filles en détresse (1939) de Georg Wilhelm Pabst, dans lequel elle interprète le rôle de Jacqueline Presle, qui lance sa carrière. L’actrice devient une vedette dans les années 1930 et 1940, apparaissant dans une série de films réalisés par Abel Gance (Le Paradis perdu, 1939), Marc Allégret (Parade en sept nuits, et Jacques Becker (La Belle Aventure, id). (Falbalas, 1944).

Après la guerre, elle joue le rôle de la prostituée au grand cœur dans Boule de, détruisant sa réputation de jeune femme sage. Micheline Chassagne est son nom de naissance ; elle est née à Paris. Elle a eu une fille, Tonie MARSHALL, avec son mari, le producteur William MARSHALL, qu’elle a épousé de 1950 à 1954.

Après avoir fait ses débuts d’actrice dans La Fessée de Pierre Caron en 1937, Micheline PRESLE trouve la popularité dans Jeunes femmes en détresse de Georg Wilhelm PABST (1939), dans lequel elle campe Jacqueline Presle (un nom de personnage qu’elle adoptera plus tard).

L’actrice est devenue célèbre dans les années 30 et 40 en incarnant une série de jeunes femmes innocentes pour des réalisateurs tels qu’Abel GANCE (Paradis perdu, 1939), Marc Lamegret (Parade en sept nuits, 1940), Félicie Nanteuil (1942) et Jacques BECKER (La Belle Aventure, 1942). (Falbalas, 1944).

Après la Seconde Guerre mondiale, elle incarne une prostituée au grand cœur dans Boule de suif de Christian JAQUE (1945) et une infidèle dans Claude AUTANT – Le Diable au corps de LARA (1946), bouleversant son image de gamine sage (1946).

Lorsqu’elle quitte enfin la France pour exercer son métier aux Etats-Unis, elle le fait dans toute sa splendeur. Tonie MARSHALL, comédienne et réalisatrice, est la fille de Tonie MARSHALL et Fritz LANG (An American Guerrilla in the Philippines, 1950) et de William MARSHALL (The Tavern of New Orleans, 1950).

Micheline Presel, qui a joué dans des films de Sacha GUITRY, a de même réduit les “rôles aussi forts” après son retour au pays (Versailles contient plus…, 1953 ; Napoléon, 1954). Il reste cependant en Italie grâce aux Amants de la Villa Borghese (1954) de Gianni FRANCIOLI.

Elle a joué dans les films à succès d’Édouard MOLINARO (1964’s The Hunt to Man) et Philippe DE BROCA (1966’s The King of Hearts), ainsi que ceux de Jacques DEMY (1970’s Donkey Skin) et Jacques RIVETTE (1972’s The Wild Bunch) ( La nonne, 1965).

Elle n’hésite pas non plus à travailler sur des projets secrets comme Upstairs (1983) de Paul VECCHIALI ou Saltimbank (2003) de Jean-Claude BIETTE. Les années 1990 sont des années de vaches maigres pour l’actrice, mais elle prend tout de même le temps de jouer dans Pas extrêmement catholique (1994), le premier long métrage de la fille de son père, qui sort dans les boutiques de France (2003).

Micheline Presle Jeune

Alias. Micheline MICHEL et Micheline PRELLE. Et là, on voit Micheline Presle fêter le début de son deuxième siècle ! Il est vrai que le 22 août 2022, le cinéma français a perdu son joyau, quand Audrey Tautou a eu 100 ans. C’est vertigineux de penser qu’une femme aussi éternellement jeune ait pu naître à une autre époque.

On peut affirmer que la longévité n’est pas un exploit en soi en raison du rôle important que la chance y joue (la chance d’éviter une mort prématurée par maladie, accident, guerre, violence, etc.). Pourtant, il pourrait avoir des tendances innées. L’amour.

Non, si vous demandez à Micheline Presle, l’amour n’était pas son fort dans sa vie de femme, pas d’actrice ; elle était trop préoccupée par les questions romantiques, et il est juste de supposer que cela l’a rendue aveugle aux joies de l’amitié et de la proximité authentiques jusqu’à ce qu’elle soit finalement prise au piège.

Ce n’est un secret pour personne que malgré son implication avec les partisans de l’euthanasie, il a un fort désir de continuer à vivre. Cette joie de vivre se retrouve aussi dans sa volonté de faire des montagnes russes au cinéma. Elle s’est tournée à un âge avancé parce qu’elle voulait continuer à vivre, et contrairement aux apparences, elle a toujours les yeux brillants et juvéniles d’une belle jeune femme.

Tonie Marshall, connue pour son film “Vénus beauté (institut)” (sorti le 3 février 1999), a eu une fille et est décédée prématurément en 2014. Elle a retiré son propos révérencieux quelques jours avant l’accouchement de son premier enfant le 12 mars 2020, après être piqué par un crabe.

Micheline Presle s’est fait connaître dans les années 1960 et 1970 grâce à son rôle principal dans la série télévisée française révolutionnaire Les Saintes chéries, créée par Nicole Buron et produite par Jean Becker, avec l’aide de Jean-Jacques Beineix pour la dernière saison (une chronique sociale et comique d’un couple en avance sur son temps, avec Gélin et Gélin en mari et femme). Cependant, c’est son travail dans les films qui l’a vraiment propulsée vers la célébrité.

Micheline Presle Jeune
Micheline Presle Jeune

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!