Michel Bouquet Fille

Répandez l'amour du partage
Michel Bouquet Fille
Michel Bouquet Fille

Michel Bouquet Fille – Lorsque Michel Bouquet entre au Conservatoire d’art dramatique en 1943, il n’a que 16 ans.En travaillant avec de grands réalisateurs comme Truffaut et Chabrol dans les années 1960, il se forge une réputation d’acteur adepte du portrait à la fois tranché et mystérieux.

“Le roi se meurt” et “A torts ou raisons” sont deux de ses pièces les plus connues.
En raison des railleries qu’il reçoit de ses pairs, il développe une personnalité timide.En 1943, il commence à prendre des cours de théâtre auprès du membre de la Comédie-Française Maurice Escande.

Au Conservatoire d’art dramatique, il se lie d’amitié avec son condisciple Gérard Philipe.Après une formation auprès de Jean Anouilh et André Barsacq au Théâtre de l’Atelier, le comédien passe au Théâtre National Populaire sous la tutelle de Jean Vilar et du Festival d’Avignon.

Dans la pièce “Roméo et Jeannette” de Jean Anouilh, il obtient son premier rôle principal.Michel Bouquet fait ses débuts au cinéma en 1947 dans “Monsieur Vincent” (réalisé par Maurice Cloche).En conséquence, il ne s’est pas contenté de jouer dans des drames; il est également apparu dans la comédie.

Les acteurs des années 1970 étaient connus pour dépeindre des personnages qui étaient un mélange d’aristocratique et de sinistre dans leurs représentations.Afin de représenter ces personnages, son travail est constant, sérieux et ciblé.

de Gilles Bourdos ne sont que quelques exemples de son travail dans les films classiques et la télévision.Michel Bouquet a avoué qu’il préférait la scène au grand écran. De 1944 à 2017, il est apparu dans de nombreuses pièces de théâtre, dont des œuvres d’ Albert Camus , Harold Pinter , Molière et Eugène Ionesco , ainsi que des œuvres de Shakespeare.

Michel Bouquet Fille

« En attendant Godot », « Le neveu de Rameau », « Les Côtelettes » et « Un tort ou une raison » ne sont que quelques-unes des grandes œuvres théâtrales qu’il a eu le plaisir de répéter et de jouer, dernièrement au Théâtre Hébertot. .

Selon Michel Bouquet, qui s’est entretenu avec France Culture à propos de la pièce « Le Malade imaginaire », il choisit ses personnages de la manière suivante : D’une certaine manière, c’est comme ces moments de la vie où l’on rencontre quelqu’un qui ouvre les yeux sur la beauté être en vie.

Ce sont les moments qui vous obligent à prendre une décision.Il y a énormément de travail entre la sélection d’une pièce et son exécution, vous n’avez donc aucune idée si vous serez capable de la réussir.

Il doit y avoir un “coup de foudre” d’un béguin au début pour commencer à travailler dessus.Une pièce fétiche sera un moment déterminant dans la carrière théâtrale de Michel Bouquet.

À trois reprises de 1994 à 2006 et à nouveau de 2010 à 2014, il l’a interprétée comme l’une de ses pièces préférées.Comme le titre l’indique, l’intrigue tourne autour d’un roi mourant qui refuse d’accepter son sort.

Ainsi, le souverain connaîtra le déni, la révolte et enfin la résignation.Alors que la tragédie d’Ionesco se concentre sur la façon dont les gens réagissent lorsqu’ils entendent la nouvelle qu’un être cher est proche de la mort, il veut également montrer que la mort est inévitable.

Cette performance l’a rendu célèbre.Dans la mise en scène de Georges Werler du « Malade imaginaire » de Molière, Michel Bouquet a joué Argan plus de 400 fois.Dans ce drame, Argan, un hypocondriaque, apparaît malade alors qu’il souffre en réalité de maladies fictives.

Pour cette raison, il reçoit fréquemment la visite de médecins, qui le saignent, le purgent et lui administrent des traitements.Leur préoccupation première n’est pas la santé du patient, mais plutôt les bienfaits qu’ils peuvent en retirer ou la gratitude qu’ils peuvent lui exprimer pour cette obsession.

Ici, Molière se moque non seulement de la peur de la mort, mais aussi de l’establishment médical.L’un des thèmes les plus populaires de l’auteur, il suscite l’amusement dans chaque version.

En 1987, 2008 et 2009, Michel Bouquet incarne Argan au théâtre et à l’écran, respectivement au théâtre et à la télévision.En septembre 2019, Michel Bouquet assiste à la naissance d’une émission sur lui-même, bien qu’il soit absent.

Michel Bouquet Fille
Michel Bouquet Fille

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!