Maryse Burgot

Répandez l'amour du partage
Maryse Burgot
Maryse Burgot

Maryse Burgot – Journaliste TV Maryse Burgot est née à Combourg, Ille-et-Vilaine, France le 24 juin 1964. En 1989, elle est diplômée du Centre Universitaire d’Enseignement du Journalisme après avoir étudié les lettres modernes en tant que lycéenne à l’Université de Rennes 2 .

A sa sortie du lycée en 1991, elle se lance tout de suite dans une carrière à la télévision, d’abord avec RTL et France 3, puis avec France 2 quelques années plus tard. Son premier grand reportage portait sur la pandémie de peste en Inde en 1994. La journaliste et son équipe ont été enlevés sur l’île philippine de Jolo le 9 juillet 2000.

Maryse Burgot est devenue grand reporter après sa libération le 27 août 2000, et elle a couvert des zones de guerre, y compris le conflit du Kosovo. En 2005, elle est embauchée comme correspondante régulière de France 2 à Londres, et en 2010, elle est envoyée pour couvrir la capitale des États-Unis. Son reportage de 2011 était remarquable pour avoir couvert la catastrophe d’Haïti et le scandale Strauss-Kahn.

La journaliste a commencé à travailler comme correspondante à l’Élysée pour France 2 en 2014 puis s’est spécialisée dans la recherche et le reportage étrangers pour le réseau en 2017. Maryse Burgot a rejoint le conflit entre la Russie et l’Ukraine en 2022 et a rendu compte des premiers affrontements dans le Donbass.

La principale correspondante de guerre de France 2, Maryse Burgot, a couvert les conflits dans le monde entier. Cependant, elle a révélé que sa vie personnelle avait finalement interféré avec sa carrière dans un profil pour The Media Review.

Maryse Burgot, bien connue des téléspectateurs, a couvert le conflit en Ukraine pour France 2. La journaliste de 57 ans a couvert des zones de guerre comme le Kosovo, l’Irak et la Syrie tout en travaillant comme correspondante à Londres et à Washington.

Cependant, cette ex-otage mère de deux enfants aux Philippines a finalement décidé il y a quelques années qu’il était préférable pour sa famille de s’éloigner des zones de conflit. J’étais en Irak pour un total de six semaines après le renversement de Saddam Hussein.

Voir mon nouveau-né à la maison m’a fait réaliser que je ne pouvais pas continuer à agir ainsi. Elle a déclaré à The Media Review : “J’avais l’impression de tout faire de travers”, pour les besoins d’un portrait qui sera publié le mardi 29 mars.

Maryse Burgot a travaillé comme envoyée spéciale pour la France à Bagdad, en Irak, au tournant du millénaire. Cependant, elle avait le mal du pays pour ses enfants qui se trouvaient actuellement à des milliers de kilomètres. De plus, la réflexion de la journaliste n’inspire pas confiance à ses pairs.

Elle a déclaré à La Revue des médias : “Je suis assez solide, mais ça a fini par me déstabiliser.” Elle se souvient avoir eu l’impression de “tout faire de travers”.L’acteur principal de cette histoire s’envole pour Londres en 2005 pour prendre un travail plus sûr afin qu’elle puisse se concentrer sur sa famille et ses jeunes enfants.

Après avoir passé février et début mars à Paris, Maryse Burgot est repartie en Ukraine. Télé-Star lui a donné la plate-forme pour révéler des détails jusque-là non divulgués sur son rôle de mère.

Maryse Burgot

Ma guerre n’est pas quelque chose dont je discute avec mes amis et ma famille. Les enfants des reporters de France 2 ont aujourd’hui 17 et 20 ans ; elle dit qu’elle préférerait simplement leur demander comment ils vont.

Elle espère passer des appels téléphoniques quotidiens pour les mettre à jour sur ses reportages. Le 8 mars, Journée internationale de la femme, le fils aîné a envoyé à sa mère un SMS disant : “Maman, tu mérites qu’on pense à toi aujourd’hui”. Maryse Burgot est une journaliste de télévision française née le 24 juin 1964 à Combourg (Ille-et-Vilaine).

Maryse Burgot attended the Lycée de l’Assomption in Rennes, where she also studied modern literature, before enrolling at the University Center for Journalism Education in Strasbourg, from which she graduated in 1989.

Elle débute sa carrière en 1989 après avoir obtenu son diplôme universitaire et travaillé à RTL Télévision avant de rejoindre la rédaction de FR3 pour des contrats temporaires dans des antennes régionales telles Rouen, Dijon, Amiens, Nancy, Rennes, Nantes, Montpellier, Lyon, Grenoble… et puis Télématin d’Antenne.

Her first major report, on the plague epidemic in India, was published in 1994. She won the Bayeux prize for war correspondents in 1999 for her work with Gilles Jacquier on a report on people fleeing Kosovo .Maryse Burgot est retenue en otage à Jolo, aux Philippines, par Abou Sayyaf du 9 juillet au 27 août 2000.

Elle et son équipe, dont le caméraman Jean-Jacques Le Garrec et le preneur de son Roland Madura, s’étaient rendus sur l’île pour réaliser une interview avec l’infâme le preneur d’otages Ghalib Andang (de), également connu sous le nom de “Commander Robot”, mais ont été enlevés par des hommes masqués prétendant être des membres du Front de libération islamique Moro.

Maryse Burgot
Maryse Burgot

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!