Marlène Schiappa Nue

Répandez l'amour du partage
Marlène Schiappa Nue
Marlène Schiappa Nue

Marlène Schiappa Nue – La secrétaire d’État à l’économie sociale et solidaire doit intervenir dans le magazine de charme samedi 8 avril pour évoquer les droits des femmes. Une décision qui a été largement critiquée pour être à la fois inopportune et malavisée. Au début, nous pensions que c’était juste un mauvais poisson d’avril. Dans le numéro de Playboy à paraître ce samedi 8 avril prochain, la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa fera la couverture à juste titre.

Même si elle est “vêtue” d’une “longue robe blanche”, comme l’affirme son entourage, et même si l’interview a été réalisée il y a des semaines et porte sur les droits des femmes, la présence d’un responsable du gouvernement dans un magazine réputé pour son contenu sexuel lors d’un débat historique houleux sur la réforme des retraites ne manquera pas d’attirer les critiques.

La nouvelle a été rapportée pour la première fois par le Parisien le 31 mars, et selon le journal, “ce nouveau coup de com fait grincer des dents au sein du gouvernement”. Le journal rapporte qu’un conseiller ministériel a déclaré : « Peu importe la tenue, c’est lunaire ». Ce n’est tout simplement pas faisable. ». Même souci que cette publication ne détourne pas la communication du gouvernement alors qu’il est « en pleine crise sociale autour des retraites ».
On a l’opportunité d’essayer quelque chose de nouveau, de faire partie d’événements et de décisions importantes. Un ministre a déclaré à BFMTV que c’était” mérite quand même un peu de ténacité”. Même un marcheur cité par France Info prédit que “Macron va virer”.

L’ancienne secrétaire d’État à l’égalité femmes-hommes et à la lutte contre les discriminations apparaît dans un magazine de charme un peu déplacé. La sénatrice Laurence Rossignol (PS, l’Oise) a pointé du doigt l’incohérence d’un tweet en plaisantant, “Jackie [sic] et Michel nominés pour le prix 2023 de l’Economie sociale et solidaire”, une référence au site pornographique dans le ligne de mire du système judiciaire pour l’exploitation des femmes.

Au-delà de la question de la représentation des femmes, d’autres ont critiqué la stratégie politique consistant à détourner l’attention de sujets plus troublants. Une contre-attaque qui serait dirigée contre Marlène Schiappa elle-même dans le sillage des récentes enquêtes de France Info et Marianne sur les questions entourant la distribution des fonds pour lutter contre la radicalisation. Mais aussi à la forte contestation sociale qui existe aujourd’hui.

“Ainsi, personne ne parle de solutions pour réformer notre démocratie malade, notre hôpital public au bord de l’effondrement, les crises sociales et écologiques”, a déploré l’ancien ministre de la famille de François Hollande, Dominique Bertinotti.

Adepte des réseaux sociaux et téléspectatrice, Marlène Schiappa est défendue par ses proches pour “toujours assumer de parler à tout le monde et avoir une communication disruptive”.En effet, l’entourage de la secrétaire d’Etat soutient que les critiques soulevées par ce geste “démontrent à quel point la liberté des femmes de disposer de leur corps tel qu’elles,

Marlène Schiappa est la femme politique la plus “Playboy compatible”, selon le rédacteur en chef du magazine, Jean-Christophe Florentin.la cause du féminisme”, a déclaré Florentin.Il y a encore quelques filles ébouriffées, mais ce n’est pas l’essentiel de la pagination », a-t-il expliqué.

Contrairement à Playboy, qui n’aborde pas les questions liées au corps féminin ou aux droits des femmes, Marlène Schiappa est bien connue pour le faire. Il est crucial que nous ayons un forum dans cette publication pour défendre ces causes. Il ne s’agit pas de poser des questions idiotes, mais plutôt de discuter de sujets sérieux, comme l’a soutenu la députée macro-conservatrice Prisca Thévenot sur France Info ce samedi matin.

Selon ses proches, à la veille du 1er avril, alors que les poissons seront légion, cette information est plus sérieuse qu’il n’y paraît. L’interview a été réalisée il y a plusieurs semaines, et dans celle-ci, l’ancienne ministre déléguée à la Citoyenneté évoque la liberté des femmes en Afghanistan, la défense du droit à la FIV, les droits des LGBT+ sur la scène internationale, etc.

Le Parisien rapporte vendredi que Marlène Schiappa sera en couverture du prochain numéro de Playboy, qui sortira en kiosque le 8 avril. Dans le cadre d’une interview de 12 pages portant « principalement sur la liberté des femmes mais aussi , et de la littérature », notamment l’affirmation selon laquelle « la liberté des femmes de disposer de leur corps comme elle l’entend n’est pas acquise.

Les partisans de Marlène Schiappa, naturellement ravis de l’attention qu’elle a reçue, soulignent également qu’il s’agit de la première couverture du magazine mettant en scène une personnalité politique féminine.la couverture », ajoutant : « Nous avons toujours assumé de parler à tout le monde et d’avoir une communication perturbatrice.”

Marlène Schiappa Nue

Prisca Thévenot, députée, estime qu’il est “important d’aborder ces sujets” dans une publication qui n’est “pas connue pour promouvoir le sujet du droit des femmes et leur relation au corps”. L’équipe de Marlène Schiappa a promis que l’interview de 12 pages portera “d’abord sur la liberté des femmes mais aussi sur le féminisme, la politique et la littérature”, avec un accent particulier sur l’idée que “la liberté des femmes de disposer de leur corps comme elles l’entendent est pas acquis.”

La ministre d’État aux droits des femmes a dévoilé son orientation sexuelle.Marlène Schiappa est une femme mystérieuse. A tel point que le 4 août dernier, Le Journal du Dimanche a publié le portrait de la ministre du pays chargée de la promotion de l’égalité femmes-hommes. L’occasion de redécouvrir la femme politique de 36 ans et ses ambitions d’enfance.

Après avoir écrit quelques livres d’entraide, Marlène publie un roman intitulé “Pas plus de quatre heures de sommeil”, qui comprend un fantasme de Morgane sur “Alain Juppé”, “le mec le plus sexy de France”, et qui sera ensuite publié dans le JDD. Expression journalistique française pour “excitée par l’intelligence”. Une vertu qui devrait énerver la personne qui a passé les deux dernières décennies à partager ta vie avec toi…

En effet, alors que Marlène Schiappa n’avait que 19 ans, elle a rencontré Cédric Bruguière dans une interview et est immédiatement tombée amoureuse de lui. Il s’est présenté à un entretien d’embauche dans le cabinet de conseil en recrutement où je travaillais. A 19 ans, je travaillais comme assistante. Je lui ai offert un verre d’eau.

Comme il confirmait mes soupçons, je lui ai dit de se servir car j’étais trop occupé. Il a été embauché et nous avons passé l’année dernière à travailler ensemble. Après avoir dit à Paris Match qu’elle ne resterait pas éternellement en politique, la femme a révélé qu’elle était retournée à l’école pour étudier la communication car les propos de l’homme l’avaient irritée.

Marlène Schiappa Nue
Marlène Schiappa Nue

Leave a Comment

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicités détecté !!!

Nous avons détecté que vous utilisez des extensions pour bloquer les publicités. Veuillez nous soutenir en désactivant ces bloqueurs de publicités.

Powered By
100% Free SEO Tools - Tool Kits PRO
error: Le contenu est protégé !!