Malo Gusto Origine

Répandez l'amour du partage
Malo Gusto Origine
Malo Gusto Origine

Malo Gusto Origine – Il a commencé non pas avec un ballon rond à ses pieds mais plutôt un ballon ovale dans ses mains. Malo a grandi à Villefontaine dans l’Isère, le berceau du rugby de la région. Son père, grand fan de l’équipe de France, l’a inscrit au club local.

Bien que la décision de Malo de passer au football ait été un choc pour son père, il est convaincu que les premières expériences de Malo dans le rugby ont façonné sa nature agressive et compétitive et sa volonté de tout sacrifier pour gagner.

Passé au centre de formation de l’OL de Bourgoin-Jallieu à l’âge de 14 ans, il connaît une croissance exponentielle. Après s’être distingué dans l’équipe nationale U17 à l’âge de 15 ans, il a été promu dans l’équipe nationale U19 l’année suivante.

Il a signé son premier contrat professionnel à l’âge de dix-sept ans, et il a fait ses débuts en tant que titulaire pour la première fois le 7 août lors d’un match nul 1-1 contre Brest lors de la première journée de la Ligue 1 française. Depuis, il a s’installa confortablement sans semer le trouble en la compagnie de Peter Bosz, allant même jusqu’à boire régulièrement le relais de Léo Dubois.

Malo est peut-être jeune, mais il s’est bien adapté au mode de vie du footballeur professionnel. Son attention méticuleuse aux détails et son hygiène personnelle irréprochable font de lui un joueur fiable. Son entraîneur U16, Amaury Barlet, n’a eu que des éloges à son égard.

J’ai toujours connu Malo pour être un travailleur acharné; il met beaucoup d’efforts pendant les séances d’entraînement. Ce type de joueur est non seulement capable de s’améliorer personnellement, mais aussi de répandre une humeur optimiste dans toute l’équipe. Un entraîneur aurait de la chance d’avoir un jeune homme aussi talentueux dans son équipe.

Malo, comme plusieurs partisans actuels, n’est pas expert dans son domaine. Joueur offensif de métier, il a quitté le terrain pour se concentrer sur le travail défensif tout en conservant sa vitesse explosive et ses autres forces offensives. Tout s’est effondré lorsque l’entraîneur de l’équipe nationale U17, Pierre Chavrondier, s’est effondré avec une blessure latérale droite. Il fait appel à Malo, qui profite de la situation.

Né à Décines, à quelques rues du Groupama Stadium, il passe ses années de formation à Villefontaine avec sa famille. La réussite scolaire de son fils est d’une importance égale à ses propres intérêts et à ceux de son père dans son développement professionnel. Ainsi, l’idée de contracter un prêt pour gagner du temps de jeu supplémentaire au plus haut niveau a été évoquée lors du récent Mercato hivernal.

Malo Gusto Origine: Décines-Charpieu

Les parents de Malo sont très inquiets pour qu’il obtienne un bon bac, ils ne voulaient donc pas qu’il abandonne l’école en milieu d’année. Malo reste également en contact avec son propre club en le visitant fréquemment pour voir ses amis d’enfance s’y entraîner.

Même si l’Olympique Lyonnais a connu une saison difficile, Malo Gusto s’est imposé comme un leader dominant. presque au point de forcer l’international Léo Dubois sur le banc. Près de 45 minutes se sont écoulées sans que l’ailier droit s’arrête pour exprimer son envie de travailler et de réussir. Le plus récent ajout à Turfu a des temps de trajet assez impressionnants. Une conversation avec un jeune joueur avec un gros potentiel.

Malo Gusto Origine

J’ai grandi dans la ville de Villefontaine, à seulement 25 minutes de Lyon. Enfant, je jouais au football sur le terrain près de chez moi et je faisais des exercices avec mes cousins ​​au sous-sol. J’ai toujours eu une relation étroite avec ma famille et j’ai l’impression qu’ils sont une extension de moi-même.

En d’autres termes, vous devez réaliser que votre fils est un cas particulier. Avoir plusieurs cousins ​​et vivre étroitement avec eux signifiait que je ne me sentais jamais seul, donc le changement n’était pas trop choquant. Mon seuil d’ennui a été relevé en permanence. Mon père travaille pour la SNCF et ma mère est directrice d’un groupe d’aide aux personnes âgées et handicapées.

Il a commencé non pas avec un ballon rond à ses pieds mais plutôt un ballon ovale dans ses mains. Malo a grandi à Villefontaine dans l’Isère, le berceau du rugby de la région. Son père, grand fan de l’équipe de France, l’a inscrit au club local.

Bien que la décision de Malo de passer au football ait été un choc pour son père, il est convaincu que les premières expériences de Malo dans le rugby ont façonné sa nature agressive et compétitive et sa volonté de tout sacrifier pour gagner.

Passé au centre de formation de l’OL de Bourgoin-Jallieu à l’âge de 14 ans, il connaît une croissance exponentielle. Après s’être distingué dans l’équipe nationale U17 à l’âge de 15 ans, il a été promu dans l’équipe nationale U19 l’année suivante.

Il a signé son premier contrat professionnel à l’âge de dix-sept ans, et il a fait ses débuts en tant que titulaire pour la première fois le 7 août lors d’un match nul 1-1 contre Brest lors de la première journée de la Ligue 1 française. Depuis, il s’installe confortablement sans semer le trouble dans la compagnie de Peter Bosz, allant même jusqu’à boire régulièrement le relais de Léo Dubois.

Malo est peut-être jeune, mais il s’est bien adapté au mode de vie du footballeur professionnel. Son attention méticuleuse aux détails et son hygiène personnelle irréprochable font de lui un joueur fiable. Son entraîneur U16, Amaury Barlet, n’a eu que des éloges à son résistant.

J’ai toujours connu Malo pour être un travailleur acharné ; il a mis beaucoup d’efforts pendant les séances d’entraînement. Ce type de joueur est non seulement capable de s’améliorer personnellement, mais aussi de répandre une humeur optimiste dans toute l’équipe. Un entraîneur aurait de la chance d’avoir un jeune homme aussi talentueux dans son équipe.

Malo Gusto Origine
Malo Gusto Origine

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!