Johann Bouganim Mort

Répandez l'amour du partage
Johann Bouganim Mort
Johann Bouganim Mort

Johann Bouganim Mort – L’acteur qui joue le rôle principal dans le film de Toledano et Nakache a été reconnu comme le “meilleur espoir masculin” de l’année car il est autiste et a lutté avec cela dans la vraie vie. Lorsqu’il a appris la nouvelle de ses parents, il a éclaté de rire et s’est exclamé : “Je suis content qu’on parle de moi !”

Mardi, Benjamin Lesieur, 29 ans, a appris qu’il avait remporté le César du “meilleur espoir masculin”. En compétition le 28 février face à Djebril Zonga et Alexis Manenti de “Les Misérables”, Anthony Bajon de “Au nom de la terre” et Liam Perron de “La Vie

Hervé Ruet, le producteur exécutif de Hors normes, déclare : « Depuis un mois, Benjamin m’embête avec les César. Dans l’époustouflant « Hors normes » d’Eric Toledano et Olivier Nakache, un jeune homme campe de manière convaincante Joseph autiste, qui ne cesse de tirer la sonne le réveil du métro, veut voir les sous-vêtements de ses interlocuteurs, et demande en boucle s’il peut enregistrer sa mère.

Mi-janvier, nous avons rencontré l’humoriste, et il s’est présenté à nous comme “Emmanuel Moire” en mettant son main sur chacune de nos épaules.Après cela, il a mentionné le nom de Johann Bouganim, le jeune homme autiste qui a inspiré le personnage de Joseph.

Puis il a fait la remarque “C’était Le vent monte”, en référence au Festival de Cannes, où il aurait monté les marches du festival. Avant de lâcher une énigme, il a dit : “Je sens qu’on va pas s’en sortir…” Le public a eu du mal à comprendre comment Benjamin Lesieur réussissait à transmettre à la fois humour et émotion face à cet étrange échanger.

Olivier Nakache, qui a découvert l’acteur dans l’association parisienne des personnes en difficulté d’insertion et de communication, raconte comment Benjamin faisait du théâtre avant même que le décor ne soit construit. Le groupe s’appelle Turbulences.

Le réalisateur affirme que lui et Eric étaient dominés par Benjamin. Nous étions tous d’accord : c’est un poète. Et ce qu’il a causé ici, il l’a aussi causé là-bas. » Pendant une année, Toledano et Nakache ont animé des ateliers avec Benjamin Lesieur.

Johann Bouganim Mort

Nakache est clair qu’ils ont travaillé avec l’acteur aussi longtemps qu’ils l’ont fait avec les autres acteurs. Oui, il a ses bizarreries, mais c’est quand même un vrai artiste. Benjamin est un vrai professionnel, conclut Hervé Ruet. Il n’apprend pas le texte parce qu’il ne lit pas, mais si vous le lui dites, il s’en souviendra.

Et puis il improvise : “Parce que Benjamin fait ce genre de choses, Joseph met sa tête sur le coude de Bruno (Vincent Cassel)”, etc. Comme tout adulte peut en témoigner, être une giroflée en présence d’enfants autistes est un jeu d’enfant. En un mot, c’est déstabilisant.

Ils s’approchent de vous, ils ne vous disent rien, puis soudain ils se pressent contre vous. Ils n’ont aucune sorte de filtre, ça. Dans les situations de tous les jours, il est poli de s’abstenir de dire aux autres exactement ce que vous ressentez. Les personnes autistes vous diront ce que vous voulez entendre. A la manière des enfants, je suppose.

De plus, un certain nombre de personnages du film sont basés sur des individus réels, bien que traiter avec des enfants puisse être difficile. Lorsque vous avez affaire à des enfants de 6 ou 7 ans qui grincent des dents ou ne peuvent pas marcher…

Au début, cela vous brise le cœur et vous fait vivre une grande variété d’émotions, dont la pitié et un sentiment d’impuissance parce que vous manquent de la distance émotionnelle nécessaire; cependant, ces sentiments ne servent finalement à rien.

C’est pourquoi j’ai essayé de passer le plus de temps possible avec eux ; Je voulais apprendre à les connaître et établir une relation de travail confortable, semblable à celle entretenue par leurs collègues habituels.

Ce n’est pas qu’ils aient cessé de se sentir tristes ou en colère, loin de là, mais ils savent comment contrôler et canaliser ces sentiments en actions productives.La personne préférée de Stéphane et Daoud est un homme du nom de Johann Bouganim, et bien qu’il ne connaisse rien à l’autisme, Stéphane a accepté de prendre soin de lui dans sa colonie de vacances d’été pendant trois semaines.

La vie avait radicalement changé après ces trois semaines. De petits changements ont attiré son attention, et il a décidé que tout allait bien ; il est passé à autre chose. Le médecin qui s’occupait de Johann lui conseilla d’en prendre deux en disant : “Maintenant que t’en a pris un, faut que t’en ai pris deux.” Ce médecin est toujours la référence pour les deux organisations à ce jour.

Enfin, nous en avons trois… Jusqu’ici, tout va bien; c’est comme ça que tout a commencé. Daoud, interprété par Reda Kateb, a été la première référence majeure de Johann. Oui, c’était il y a deux ans dans une colonie de vacances dans les bras de Stéphane.

C’est donc vrai que c’est une histoire assez émouvante, et cela fait aussi partie des déboires que nous avons connus dans la réalisation de ce film, ce qui a contribué à nous rassurer et à nous encourager à aller jusqu’au bout.

Et enfin, le dernier lieu où Johann Bouhganim a travaillé est à l’ESAT (Etablissement de Service d’Aide par le Travail) où il travaille actuellement ; cet endroit s’appelle “Turbulences”. A Joseph ! Pour être honnête, j’étais nerveux au début parce que je ne le connaissais pas. Pour la vie de moi, je ne pouvais pas comprendre comment j’allais interagir avec lui tout en jouant. Est-ce que ça va être dur ? Est-ce qu’il va falloir faire des choses où je joue tout seul, et puis.

Johann Bouganim Mort
Johann Bouganim Mort

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!