Jean-Luc Delarue Marie-Louise Samuel

Répandez l'amour du partage
Jean-Luc Delarue Marie-Louise Samuel
Jean-Luc Delarue Marie-Louise Samuel

Jean-Luc Delarue Marie-Louise Samuel – Jean-Luc Delarue est décédé d’un cancer en 2012, et le mercredi 24 août 2022, TF1 diffusera un documentaire intitulé “Jean-Luc Delarue, le succès dans la démesure” pour rendre hommage au défunt présentateur et producteur emblématique. Donner à sa famille et à ses amis l’occasion de réfléchir sur sa vie et ses réalisations, en particulier ses efforts pour démontrer sa valeur à sa mère, Maryse Samuel.

Jean-Luc Delarue est décédé à l’âge de 48 ans le 23 août 2012. L’animateur, célèbre pour ses séries cultes dont “La Grande Famille” et “A se discute”, ainsi que pour avoir fondé la société de production Réservoir Prod , est décédé d’un cancer de l’estomac et du péritoine qui l’a laissé incapable de le combattre et emporté quelques mois après sa découverte.

Les citoyens américains parlent souvent d’avoir des plans “plus grands que nature”. La traduction anglaise, “bigger than life”, évoque plus le flou lyrique que l’aspect remarquable d’une vie marquée par la démesure, et il n’existe pas de mot semblable en français. La situation nécessite un changement dans notre formulation.

Maryse Samuel, la mère de Jean-Luc Delarue, raconte : « Il est mort à 48 ans. Il a eu une double existence ; il devait avoir 96 ans. Ces deux déclarations sont prononcées par elle lors du générique de clôture du documentaire de TF1 Jean-Luc Delarue, 10 ans déjà, du succès dans la démesure, diffusé mercredi à 21h10. Une manière de commémorer l’incroyable parcours de vie d’un des animateurs les plus aimés de France.

Ils disaient qu’il ferait un merveilleux gendre. Au contraire, il était assez loin. On s’est regardé, mais son destin, plein de hauts et de bas, est sans équivalent dans les annales de la télévision française.

Il aurait été porté auparavant au cinéma sous des perspectives anglo-saxonnes, où les biographies faites de grandeur et de décadence ont toujours inspiré des situations.Pourtant, dans la patrie de Michel Drucker, les célébrités de la télévision sont reléguées dans les annales de l’histoire du petit écran.

Jean-Luc Delarue est décédé le 23 août 2012 d’un cancer péritonéal et gastrique. Un pauvre joker sur Twitter avait déclaré sa mort pour la première fois un mois plus tôt, mais c’était un faux. Le décès de Jean-Luc Delarue il y a dix ans est survenu avant l’avènement des réseaux sociaux tels que nous les connaissons aujourd’hui. Les membres de sa famille trouvent ça génial dans le documentaire de TF1.

Si son arrestation en septembre 2010 pour possession de drogue avait été largement tweetée, commentée, transmise, transformée en mèmes et hashtags, etc., elle aurait pu générer une éruption encore plus grande.

Tout à fait le contraire est vrai; Jean-Luc Delarue est aujourd’hui un nom qui évoque le regret que sa vie ait été écourtée d’une manière aussi terrible. Le plus triste est que, dix ans après sa disparition, il ne se démarque plus dans les esprits.

Pour célébrer cette décennie de succès, voici quelques faits saillants. Réservoir Prod, la société fondée par Jean-Luc Delarue en 1994, a peut-être produit le documentaire, mais il ne s’agit pas d’une hagiographie.

Il n’essaie pas de peindre l’animateur de télévision sous un jour positif. Son entourage professionnel, qui craignait de l’offenser en étant en désaccord avec lui tout au long de sa vie, dit désormais la vérité sur lui.

Ils parlent du patron qui n’était pas toujours dans son état normal et de son addiction à la cocaïne que tout le monde faisait semblant d’ignorer. D’autres se confient sur les soirées dantesques organisées à L’Olympia ou sur ses incivilités à bord des avions qu’il tentait d’excuser par une apparente appréhension des voyages en cabine.

Jean-Luc Delarue Marie-Louise Samuel

Dans un épisode de Stars à Domicile produit par Réservoir Prod, Flavie Flament, l’animatrice de l’émission, s’est souvenue du jour où elle était en retard à un rendez-vous et a été accueillie par une pluie d’insultes de la part d’un Jean-Luc Delarue drogué. Elle se dépêcha de pleurer. La douleur du souvenir est telle que les larmes lui montent encore aux yeux aujourd’hui à l’évocation de cet événement.

Contrairement aux Derniers secrets du roi de la télé, autre documentaire programmé sur C8 le 1er septembre à 21h15, celui de TF1 ne s’attarde pas sur les tensions survenues après sa mort, la question de l’héritage – une somme de 22 millions euros -, ou la violente mésentente entre sa dernière épouse Anissa et son père, Jean-Claude Delarue, persuadé que.

La première station ne diffuse que du contenu lié aux « excès » et aux « succès » qui sont indiqués dans le nom.Jean-Luc Delarue a tout risqué en 1986 pour co-animer un jeu télévisé sur TV6 intitulé Une page de pub.

Trois ans plus tard, il rejoint Canal+ et se fait connaître d’un public beaucoup plus large. D’abord chroniqueur pour Demain, présenté par Michel Denisot, il prend la direction de la famille La Grande en 1991. La fraîcheur de sa jeunesse – il n’a alors pas 30 ans – le fait remarquer : il a son, sa phrase, sa langue- humour décalé et décalé.

Lorsque son pote Jean-Pierre Elkabbach est promu à la tête de France Télévisions en 1994, il est persuadé d’entrer dans la fonction publique par son ancien collègue d’Europe 1. Quelques semaines après sa discussion, il est libéré. Plus tard, l’animateur a imposé au paysage médiatique français ce qui restera à jamais dans les mémoires : les émissions de témoignages.

Bientôt, il anime des émissions comme Jour après jour et produit des émissions comme C’est mon choix !, animée par Evelyne Thomas et diffusée sur France 3, dans laquelle Monsieur et Madame Tout-le-monde expliquaient pourquoi ils n’étaient pas comme tout le monde.

Tout, des problèmes de société aux problèmes personnels, des contes déchirants aux anecdotes humoristiques, tout cela et bien d’autres ont trouvé leur place sur les ondes. Jean-Luc Delarue est venu à l’antenne en portant une oreillette très évidente.

Cela a été fait pour démontrer qu’il n’opère pas seul mais plutôt en équipe, avec des collègues qui lui parlent depuis la salle de contrôle, et qu’une émission est avant tout une e conjointe.

Il a eu une profession prospère et la réputation d’être un gendre modèle, mais il a également lutté contre la toxicomanie (en particulier la cocaïne), les problèmes de santé mentale et d’autres problèmes. Qu’il soit vulnérable à tant de dangers démontre à quel point l’écran déformait la réalité.

Jean-Luc Delarue Marie-Louise Samuel
Jean-Luc Delarue Marie-Louise Samuel

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!