Isabelle Balkany Jeune

Répandez l'amour du partage
Isabelle Balkany Jeune
Isabelle Balkany Jeune

Isabelle Balkany Jeune – Femme politique française, Isabelle Balkany est née Smadja le 20 septembre 1947 à Boulogne-Billancourt (Seine). Elle a été avocate générale et vice-présidente du conseil général des Hauts-de-Seine pendant 23 ans, de 1998 à 2011, période pendant laquelle elle a été membre du Rassemblement pour la République (RPR), l’Union pour un mouvement populaire.

(UMP), et éventuellement le parti Les Républicains (LR). En plus d’être première adjointe au maire de Levallois-Perret (son mari Patrick Balkany) pendant les 19 années suivantes (de 2001 à 2020), elle est aussi l’épouse du maire.

Depuis 2013, Isabelle Balkany et son époux sont jugés dans l’affaire qui porte leur nom pour plusieurs délits, dont faux, blanchiment de produit de fraude fiscale et corruption. Pendant que son mari était en prison, elle s’est vu confier des fonctions temporaires de maire.

Elle a perdu son appel et écopé d’une peine de trois ans de prison et de dix ans d’inéligibilité, et elle a été contrainte de démissionner de son poste de maire de Levallois-Perret en 2020. Une modification de sa peine lui a permis d’éviter la prison. Isabelle Smadja est issue d’une longue lignée de commerçants juifs de Tunisie, où elle est née. Sa famille « gagnait son argent dans l’import-export et le caoutchouc en Tunisie puis en France », précise-t-il.

Sa mère est née dans une famille protestante de Bourgogne, mais elle s’est convertie au judaïsme pour le bien de son mari juif. Isabelle Smadja est gardée par une nounou musulmane et éduquée par des religieuses dominicaines. Un accident de moto a coûté la vie à l’un de ses frères alors qu’il n’avait que vingt ans.

À partir de 1968, Isabelle Smadja est reporter au quotidien Combat, que son oncle Henri Smadja a racheté en pleine propriété en 19503. En septembre 1968, alors âgée de vingt et un ans, elle est promue au poste de directrice de la communication pour l’Europe. 1. C’est là qu'”elle a développé son réseau dans l’industrie du divertissement”

Isabelle Smadja a épousé Patrick Balkany en 1976. Leurs deux enfants, Alexandre (né en 1976) et Vanessa (née en 1980), sont devenus managers dans différentes sociétés. Elle rencontre Patrick Balkany, qui est aujourd’hui son épouse, l’année où elle le présente à Marie-France Garaud, l’éminence grise de Jacques Chirac.

C’est alors que Patrick Balkany entre dans la fonction publique. Peu de temps après, en décembre 1976, son mari est l’un des premiers fondateurs du RPR, l’organisation politique de Jacques Chirac formée en opposition directe à Valéry Giscard d’Estaing.

Du coup, le RPR a désigné Patrick Balkany pour affronter le giscardien Jean-Pierre Soisson à Auxerre. Isabelle Balkany mène la campagne ; elle a déjà travaillé sur la campagne Saint-Germain-des-Prés de Philippe Tesson en 1968. Non, Patrick Balkany n’a pas été élu.

Elle devient directrice des relations publiques de la ville après l’élection de Patrick Balkany à la mairie de Levallois-Perret en 1983.Des employés communaux qui travaillaient au domicile des Balkany font l’objet d’un procès intenté contre le couple en 1995. Entre 1985 et 1995, il fait soigner trois personnes après son appartement et résidence secondaire de Levallois-Perret près de Giverny au sou de la ville. .

Isabelle Balkany et son époux ont été reconnus coupables de « prise illégale d’intérêts » le 28 juillet 1999 par la chambre régionale des comptes d’Île-de-France 8 . Isabelle Balkany a été condamnée à 15 mois de prison avec sursis et condamnée à verser une restitution de 770 000 francs (soit environ 117 385,74 €) au gouvernement avec son mari.

Patrick Balkany a fait demander par son conseil municipal au ministre des Finances, à l’époque Thierry Breton, la remise des 230 865,57 € d’amendes et pénalités encourus à la suite de cette condamnation du 12 février 2007.

Isabelle Balkany Jeune

Selon Levallois-maire, la ville de Perret aurait déjà couvert le principal de la dette et que les 230 865,57 € restants seraient des intérêts. François Baroin, qui a succédé à Thierry Breton en juin 2011, a catégoriquement décliné cette offre.

Patrick Balkany a été battu par le candidat du RPR Olivier de Chazeaux à la mairie en 1995 et à l’adjoint au maire en 1997. Après cela, les Balkany se sont longtemps éclatés.Pat Balkany est réélu maire en 2001 puis en 2002 avec son épouse Isabelle Balkany à ses côtés les deux fois. Elle a été promue au poste de première assistante et chargée de toutes les questions relatives aux étudiants, au corps professoral et à l’administration de l’école.

En 2009, Isabelle Balkany a riposté aux allégations formulées dans un rapport de la chambre régionale des comptes sur son administration de Levallois-Perret, en France, et, plus précisément, sur les frais des cérémonies organisées par la municipalité.

Non seulement a-t-elle publiquement contesté les revendications, mais elle a également été interloquée par le fait que les magistrats financiers ne se sont penchés que sur le dernier mandat de son mari.

Pour se conformer à la loi sur le cumul des mandats, Patrick Balkany a dû démissionner de son poste de conseiller général en 1988 après avoir été élu député alors qu’il était également maire.

Isabelle Balkany Jeune
Isabelle Balkany Jeune

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!