GP Explorer

Répandez l'amour du partage
GP Explorer
GP Explorer

GP Explorer – SCREAM Lorsque la F1 trouve enfin un moyen de rester stable, GP Explorer apparaît. Dire que la Formule 1 a suscité beaucoup d’enthousiasme ces dernières années serait un euphémisme. Pourtant, l’événement prévu ce samedi 8 octobre par Lucas Hauchard, plus connu sous son alias Squeezie, pourrait faire de l’ombre à la plus prestigieuse des compétitions automobiles le temps d’un week-end.

La superstar française de YouTube décrit sa course de Formule 4 (la plus petite des monoplaces) sur le célèbre circuit Bugatti du Mans comme “22 pilotes, 11 écuries, 1 grand vainqueur”. Cette course a été créée pour opposer plusieurs personnalités françaises de premier plan de l’internet français, principalement de Twitch et YouTube, les unes contre les autres.

Une course à l’ambition sans limite qui sera diffusée gratuitement dans son intégralité sur la chaîne Twitch de Squeezie et vécue en temps réel par près de 40 000 spectateurs sur la piste du Circuit de la Sarthe.

De plus, plusieurs visages connus de la communauté tricolore Twitch commenteront et présenteront l’examen, la qualification et la course en direct. Doigby à la présentation avec Théodort, AnaOnAir, et le pilote Romain Monti, ainsi que les streamers Kameto et CODJordan commentant la course, et un envoyé spécial stationné au plus près des paddocks, PapeSan. Comme de vrais professionnels de l’asphalte, tous ces pilotes verts travailleront en binôme.

De plus, le ZEvent n’est pas étranger au développement d’un projet aussi monumental dans la culture stream française. En 2020, lors de la quatrième itération de l’événement caritatif créé par Dach et Zerator, Squeezie proposait comme objectif de don la mise en place d’un “tournoi IRL Formula Renault” si la cagnotte atteignait un certain montant.

Deux ans plus tard, le 5 avril 2019, lors d’une diffusion en direct sur Twitch, le youtubeur aux 17,4 millions d’abonnés dévoile enfin les grandes lignes du projet. En peu de temps, le parcours est prévu avec un total de cinq entraînements, vécus dans les moindres détails par les très nombreux abonnés des différents protagonistes, grâce à de nombreuses vidéos tournées à la manière d’un « vlog » par des streamers et les youtubeurs.

De l’apprentissage de la conduite d’une monoplace à l’obtention du permis F4 en passant par une batterie d’examens physiques et psychologiques et des briefings de sécurité, tout est pris en charge à la FFSA Academy, le centre de formation de la Fédération Française de l’Automobile.

Dire que le chanteur et comédien Maxence était « trop distrait » et « manquait de motivation » pour se produire au niveau attendu de lui serait un euphémisme ; il l’a avoué sur Instagram juste avant de jeter l’éponge fin août.

Squeezie n’a pas reculé devant le tableau d’ensemble, comme il l’explique dans une émission en direct sur Twitch : « Les cinq entraînements plus le jour du stage, ça revient à 80 000 euros par pilote » ; d’où le placement prédominant de sponsors sur le GP Explorer pour financer chaque personnalité.

Ce nombre ne tient pas compte de l’instance dirigeante professionnelle, qui a déjà couvert les Grands Prix de F1, et est en mesure de retransmettre l’événement avec des caméras montées sur chaque monoplace et une dizaine d’autres stratégiquement placées autour du circuit, sans compter les commissaires de course présents. le jour J pour que tout se passe bien.

Comme le YouTuber lui-même l’admet, “Le projet a coûté globalement entre 2,5 et 3 millions d’euros” (environ 3,3 et 3,9 millions de dollars). Il souhaite également être très ouvert sur la structure de GP Explorer.

En fait, le plus grand YouTuber de France s’est également attaqué à l’épineuse question de l’impact environnemental lors d’un festival comme celui-ci, qui, comme le Championnat du monde de Formule 1, propose un village de festival toute la journée avec un concert de Big Flo et Oli, des boutiques, des réalité (VR) et espaces d’exposition.

GP Explorer

J’aimerais pouvoir le faire avec des voitures électriques, mais elles n’existent pas encore. Seules les voitures de course électriques de Formule E existent actuellement, et elles fonctionnent de la même manière que les voitures de Formule 1. Cependant, nous n’avons pas l’expertise nécessaire pour faire fonctionner des véhicules aussi puissants.

Pour les personnes inexpérimentées comme nous, ce niveau de risque est tout simplement trop élevé, comme le justifie Squeezie. Si le premier Grand Prix est un succès, il espère que « nous ferons encore plus de courses écolo la prochaine fois », laissant entendre que les prochaines éditions viseront plus haut.

En fait, le plus grand YouTuber de France s’est également attaqué à l’épineuse question de l’impact environnemental lors d’un festival comme celui-ci, qui, comme le Championnat du monde de Formule 1, propose un village de festival toute la journée avec un concert de Big Flo et Oli, des boutiques, des réalité (VR) et espaces d’exposition.

J’aimerais pouvoir le faire avec des voitures électriques, mais elles n’existent pas encore. Les voitures électriques existantes sont toutes des modèles de Formule E, qui sont l’équivalent des voitures de Formule 1. Cependant, nous n’avons pas l’expertise requise pour faire fonctionner des véhicules aussi puissants. Squeezie se défend en disant.

Ce serait bien trop dangereux pour des novices comme nous.” Si ce premier Grand Prix est réussi, il espère que « nous ferons encore plus de courses éco-responsables la prochaine fois », laissant entendre que les prochaines éditions viseront plus haut.

Le 8 octobre, le circuit automobile Bugatti se préparera pour un événement insolite. Streamers et YouTubers s’affronteront dans une course de Formule 4 sur le circuit mythique du Mans (Sarthe). Squeezie, le YouTuber français le plus abonné (17,5 millions) et le streamer Twitch (3,6 millions) en 2017 a réuni ces célébrités du web pour un meetup.

Bien entendu, le parcours de cette course monoplace ne sera pas le même que celui des 24 Heures du Mans, qui emprunte habituellement des tronçons de routes interconnectées à travers la région. Ce sera le parcours de 4 195 kilomètres pour le GP Explorer, avec sept virages à droite et quatre à gauche.

GP Explorer
GP Explorer

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicités détecté !!!

Nous avons détecté que vous utilisez des extensions pour bloquer les publicités. Veuillez nous soutenir en désactivant ces bloqueurs de publicités.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock