François Cluzet Jeune

Répandez l'amour du partage
François Cluzet Jeune
François Cluzet Jeune

François Cluzet Jeune – En plus de son travail au cinéma et au théâtre, François Cluzet (né le 21 septembre 1955) est un acteur français bien connu. Claude Chabrol, Bertrand Tavernier, Claire Denis, Agnieszka Holland, Robert Altman et Olivier Assayas ne sont que quelques-uns des réalisateurs européens et américains bien connus avec lesquels Cluzet a collaboré au fil des années.

Pour honorer sa performance dans le thriller Tell No One (titre original : Ne le dit personne), il a reçu le César 2007 du meilleur acteur. Son rôle de Philippe dans le film à succès mondial Intouchables a peut-être fait de lui l’acteur le plus connu au monde (2011). En 1976, Cluzet fait ses débuts sur scène et il est né à Paris.

Il fait ses débuts au cinéma trois ans plus tard dans Cocktail Molotov aux côtés de Diane Kurys. L’année suivante, Cluzet joue dans le drame familial Cheval d’orgueil de Claude Chabrol, acclamé par la critique. Pour Les Fantômes du chapelier, ils se sont retrouvés.

Jean Becker a joué avec Cluzet dans L’Été meurtrier, sorti en 1983. Nominé aux César du meilleur second rôle de l’année, il figurait également sur une liste des meilleurs nouveaux acteurs masculins pour Vive la société dans l’année de sa nomination.

Cluzet travaille ensuite avec des réalisateurs français de renom, qui privilégient tous les projets dramatiques : il retrouve Kurys en 1983 pour Coup de foudre, puis Bertrand Tavernier pour jouer dans Round Midnight, un film de jazz, en 1985.

Il a également travaillé avec Tony Gatlif (dans Rue du départ en 1985), Claire Denis (dans Chocolat en 1987) et Pierre Jolivet (dans Force majeure en 1988, qui lui vaut Après avoir travaillé avec Claude Chabrol sur Une affaire de femmes en 1988, l’acteur retrouve le réalisateur en 1994 pour incarner un mari jaloux dans L’Enfer.

Cluzet a fait son incursion dans le cinéma international en 1994, en jouant dans le film d’ensemble Prêt-à-Porter de Robert Altman et dans la romance French Kiss de Lawrence Kasdan. Claude Chabrol : Rien ne va plus sort en 1997, et il revient à la comédie française en 1995 avec Les Apprentis et Enfants de salaud avec Tonie Marshall.

Il y a eu plusieurs rôles dans lesquels Cluzet a joué l’auteur torturé, dont ceux avec Olivier Assayas dans Fin août, début septembre et avec lui dans L’Examen de minuit (1998) et Je suis un assassin (1998). (2004).

Il apparaît dans Janis et John (2003) en double de John Lennon et travaille comme animateur pour le téléachat en France (2004). En 2005, il joue aux côtés de Raoul Ruiz dans Le Domaine perdu. Le film dépeint le coup d’État chilien de 1973.

Avec son rôle Quatre étoiles de champion de F1 vieillissant, attendrissant et naïf, paralysé par l’amour d’Isabelle Carré, Cluzet a connu une grande année 2006, mais son rôle vedette de médecin soupçonné de deux meurtres dans le thriller Ne le dis à personne a été vu par un public international plus large. Il a remporté le César du meilleur acteur pour ce rôle en 2007.

Intouchables a été le film international le plus réussi de Cluzet à ce jour (connu dans la plupart des territoires anglophones sous le nom de The Intouchables). Le film, tiré d’une histoire vraie, raconte l’histoire d’une amitié entre un prisonnier récemment libéré et un riche tétraplégique (Cluzet).

le film non anglophone le plus rentable à ce jour était The Intouchables sorti en mars 2012. (sans tenir compte de l’inflation). François Cluzet (né le 21 septembre 1955 à Paris) est un acteur français.

François Cluzet a remporté le César du meilleur acteur en 2007 pour son interprétation dans “Ne le dis à personne”.Frances François Robert Paul1 Cluzet a grandi dans le 7ème arrondissement de Paris.

Le père Robert Cluzet dirige une entreprise de presse quotidienne et dirige plus tard un laboratoire pharmaceutique ; sa mère Janine Allain travaille également dans ce commerce avant de se séparer de son mari quand François avait sept ans.

François Cluzet Jeune

Il a un frère aîné2. Il poursuit ses études secondaires au collège Stanislas1. Passionné par l’art de la comédie, il s’y consacre. Dans L’Homme de la Mancha, il découvre sa vocation : Jacques Brel. « Je manquais d’amour et d’affection à l’époque.

Quand j’avais dix ans, j’ai vu une représentation de L’Homme de la Mancha de Jacques Brel et j’ai été applaudi à chaque rebondissement. J’ai réalisé que, contrairement à ce que je croyais auparavant, il était possible d’être à la fois heureux et insouciant.

Jean-Laurent Cochet et Jean-Laurent Périmony l’enseignent au Cours Simon, où il débute dès l’âge de dix-six ans.En 1976, François Cluzet fait ses premiers pas sur scène.Cocktail Molotov, le film de Diane Kurys de 1980, était la première fois qu’il apparaissait sur grand écran. Un an plus tard, il joue dans Cheval d’orgueil, film réalisé par Claude Chabrol, auquel il revient en 1982 pour Les Fantômes du chapelier.

En 1983, L’Été meurtrier lui vaut une nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle, tandis que sa performance dans Vive la sociale ! lui a valu des nominations pour le meilleur nouveau venu masculin et le meilleur jeune acteur masculin.Fort d’une notoriété grandissante, François Cluzet collabore avec certains des.

François Cluzet Jeune
François Cluzet Jeune

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!