Famille Saadé

Répandez l'amour du partage
Famille Saadé
Famille Saadé

Famille Saadé – Les Saadés sont originaires de la ville côtière syrienne de Lattaquié et sont membres de la foi chrétienne orthodoxe grecque antiochienne. Bien que le Moyen-Orient soit en proie à l’instabilité depuis des décennies, l’entreprise possède deux vignobles au Liban et en Syrie, Château Marsyas et Domaine de Bargylus, qui ont pu continuer à produire malgré cela.

Seleucos I Nikator, roi des Séleucides, a nommé Lattaquié d’après sa mère et sa fille, Laodicée en Syrie ou Laodicée sur la mer, en l’honneur de sa mère et de sa fille.Le village cananéen de Mazabda, également connu sous le nom de Ramitha, était le site de sa fondation.

Les Saadés font partie de la communauté orthodoxe d’Antioche, l’un des quatre patriarcats de l’Orient chrétien, les autres étant Constantinople, Alexandrie et Jérusalem.C’était une famille bien connue de marchands, d’hommes d’affaires, de propriétaires terriens et de grands propriétaires terriens syriens qui comprenait Elias Saadé, Mikhal et Gabriel Saadé, ainsi que leurs fils Wadih, Edouard et Rodolphe (1900-1958).

Ils étaient apparentés à Farès el-Khoury par leur cousine Angèle Ibrahim, qui épousa son frère (1873-1962). Comme le grand-père de la poétesse et romancière syrienne Colette Khoury. D’autres seigneurs féodaux, selon certaines sources, auraient été moins respectueux de leurs paysans que la famille Saadé.

La famille possédait un grand nombre de propriétés à travers le pays, qui étaient détenues non seulement par les membres masculins mais aussi par les membres féminins, démontrant leur nature clairement tournée vers l’avenir à l’époque.

Elias Saadé a réformé la culture et la production de l’olivier dans la région côtière de la Syrie vers 1840. Le consul anglican Angelino Elias, dont le père était consul anglais et dont le fils Yacoub Elias était consul de l’empire allemand, l’a épousé en 1922. Edouard Elias Bacha, son neveu , était un vagabond et un écrivain.

Un dignitaire renommé de Lattaquié, son fils Mikhael Saadé, reçut chez lui le gouverneur ottoman de Syrie Midhat Pacha, qui devint finalement le grand vizir de l’empire ottoman et un éminent réformateur lors de sa tournée de 1879.

Gabriel Saadé (1854-1939), ses fils Wadih et Edouard, et de nombreux autres membres de la famille Saadé ont été exécutés par un procès militaire en 1914 pour leur activité politique présumée contre l’empire.Il est cependant possible que les peines de mort ne soient pas exécutées.

Gabriel Saadé (1854-1939), un autre des fils de Saadé, était un important propriétaire terrien et homme d’affaires. Marianna Ibrahim, originaire d’Antioche, l’a épousé. Dans son moulin à huile d’olive actuel, la société Gabriel Saadé & fils est créditée d’avoir ouvert la première station d’égrenage de coton en Syrie dans les années 1920.

Wadih Saadé, son petit-fils, a été élu au parlement syrien en 1943. Vice-président du Conseil d’État alaouite fondé sous l’administration du Mandat français, il occupait auparavant cette fonction. Il a été dit qu’avec son frère Edouard, il a soutenu les rebelles irakiens contre le contrôle britannique en contribuant à un fonds.

Edouard Saadé et Toufick Saadé, son autre petit-fils, ont tous deux soutenu leur thèse à l’Institut international d’agriculture de Beauvais en 1905, avec leur cousin.Après l’exemple de Toufick Saadé, Habib Saadé, le frère de Toufick, acheta une propriété agricole dans la région de Meneou à Chypre en 1922 et cultiva du tabac séché à la manière traditionnelle de Lattaquié.

Chafic Saadé, le neveu de Toufick, a collaboré avec Clagett, Brachi & Co, l’un des plus anciens marchands de tabac britanniques, pour vendre sa production annuelle. L’un des administrateurs et propriétaires de la société française Société des Asphaltes et Pétroles de Lattaquié, qui a son siège à Paris, mentionne Édouard Saadé, ou peut-être son fils Emile (France).

Famille Saadé

Parmi les huit principaux marchands de Lattaquié répertoriés dans le répertoire Kelly des marchands, fabricants et expéditeurs de 1907 figurent quatre membres de la famille Saadé.Le plus jeune petit-fils de Saadé, Rodolphe Saadé (1900-1958) était un marchand bien connu qui a beaucoup voyagé entre l’Europe et les États-Unis.

Le livre de Raymond E.Crist “Land for the fellahin: land tenure and land use in the Near-East” l’utilise comme exemple de sa vision pour son pays : “Notre richesse est dans l’agriculture et nos industries devraient être fondées dessus.”

Après avoir enrôlé des ingénieurs italiens, il proposera au président syrien de l’époque Husni al-Za’im le développement d’un port moderne à Lattaquié.Jusqu’à sa mort en 1958, il a été consul honoraire du Royaume des Pays-Bas à Lattaquié.

Il convient de noter que la famille Saadé avait également le monopole de la vente commerciale du tabac très apprécié cultivé à Lattaquié, la “Régie des Tabacs et Tombacs”.

Saadés a également aidé à créer la station de montagne alaouite de Slenfeh, qui était une escapade populaire pour les riches résidents de Lattaquié et d’Alep.Il a épousé Odette Nauphal, la fille d’Abdallah Nauphal, un député de l’ancien royaume chrétien ghassanide du Liban qui a servi le gouvernement ottoman.

Famille Saadé
Famille Saadé

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!