Cyrille Mairesse Parents

Répandez l'amour du partage
Cyrille Mairesse Parents
Cyrille Mairesse Parents

Cyrille Mairesse Parents – Valérie Mairesse est une actrice française qui a joué dans de nombreux films. Valérie Mairesse a fait une adorable confidence sur Scarlett, sa petite-fille de 6 ans, dans une interview accordée au magazine Gala, parue ce jeudi 13 août.

Valérie Mairesse, comédienne bien connue, est aussi une mamie heureuse toujours présente et proche de sa petite-fille Scarlett. Des liens forts, dont elle a brièvement parlé dans une interview accordée au magazine Gala, qui sera disponible en kiosque le jeudi 13 août 2020.

Quand nos confrères s’enquièrent du terme qui lui est devenu indispensable, l’actrice de 65 ans répond simplement : « Babou ». .”

Valérie Mairesse est mère de deux enfants, tous deux nés de pères différents. Elle a donné naissance à sa fille Tina en 1987, après avoir épousé un régisseur nommé François. Scarlett, l’unique petite-fille de l’actrice, lui a été donnée par cette dernière en 2014, alors qu’il prenait des vacances de son travail pour se concentrer sur sa famille.

Sept ans après la naissance de sa fille aînée, la maman d’Emma (elle-même campée par Anne-Elisabeth Blateau) que l’on a vue dans Scènes de ménages dans la peau de Solange, a eu un deuxième enfant. Elliot, l’enfant de son amour pour Raphaël, un ami de l’acteur Tom Novembre, et que le principal concerné avait présenté à la presse en 2017 lors d’un show parisien.

La compagne de Laurent Ruquier dans Les Grosses Têtes, en revanche, aurait pu être mère de trois enfants. Valérie Mairesse a révélé sur le plateau de On N’est Pas Couché en février 2009 qu’elle avait eu recours à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) à l’âge de 19 ans, alors qu’elle était enceinte de son petit ami de l’époque, Thierry Lhermitte, qu’elle a rencontré pendant ses jours dans la troupe du Splendid.

« Je l’ai fait avorter en Hollande puisque c’était illégal en France, raconteValérie Mairesse dans les journaux de Gala. Je trouvais que Thierry était presque trop gentil. J’étais un peu garce quand j’étais petite.

Elle mentionne même Coluche comme l’un de ses courtisans. Elle avait refusé un admirateur. “J’étais une machine à faire tomber des hommes.” Valérie Mairesse a partagé plus de détails sur sa romance de trois ans avec Thierry Lhermitte avec nos confrères de Télé Star en 2009.

Nous avons monté Le Splendid avec le reste de l’ensemble. C’était fantastique que nous ayons pu faire des gens rire. Andréa Bescond, danseuse de formation, est à l’affiche de Chatouilles, un film basé sur sa pièce autobiographique. Le titre du long métrage peut sembler léger, mais il ne l’est pas : Les Chatouilles est une histoire d’abus sexuels, que l’auteur a vécus dans son enfance.

Gros plan sur cette artiste multitâche qui a réussi à se reconstruire par l’art, à l’occasion de la sortie de ce film choc dans lequel elle joue.

Andréa Bescond danse depuis l’âge de trois ans. Un professeur l’inscrit à l’école internationale de danse Rosella Hightower à Cannes à l’âge de 13 ans. Une éducation décente qui lui permet d’échapper à son environnement familial tout en étant inextricablement liée au traumatisme sexuel qu’elle a subi aux mains d’un ami de la famille.

Elle intègre le Junior Ballet de Paris à 19 ans et se perfectionne ensuite au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de la capitale. Le danseur est extrêmement polyvalent, brillant aussi bien dans la danse moderne, classique, hip hop et africaine.

Andréa Bescond, cependant, prend une décision qui changera sa vie alors que ses traumatismes réapparaissent. Elle porte plainte contre son violeur car elle pense qu’il projette d’agresser ses petites-filles (il est maintenant grand-père). Elle avait 22 ans à l’époque.

Cet homme, connu des services de police pour attouchements, a été condamné à dix ans de prison après un procès de trois ans (il en fera sept au total). À partir de ce moment, la jeune femme entre dans un cycle autodestructeur de consommation de drogue, d’abus d’alcool, de partenaires sexuels multiples, d’incapacité à nouer une relation sérieuse, etc., tout en pratiquant frénétiquement la danse.

Andréa Bescond, cependant, choisit de suivre une thérapie quelques années après le procès afin de reprendre le contrôle de sa vie. Elle trouve un moyen de passer à autre chose et de surmonter quelque chose qui s’est avéré tout aussi traumatisant qu’un abus sexuel : le déni de certains membres de sa famille (qui refusaient de la voir en victime), même après la condamnation de l’agresseur, par de multiples échanges avec, entre autres, un psychothérapeute.

Andréa Bescond rencontre le comédien Eric Métayer, qui deviendra plus tard son compagnon, lorsqu’elle interprète Rabbi Jacob dans la comédie musicale “Rabbi Jacob” en 2008. L’année suivante, ils travaillent ensemble au théâtre dans la pièce “Les 39 marches”, mise en scène par Métayer. .

Andréa a reçu une nomination au Molière de la révélation féminine pour sa performance.

Cyrille Mairesse Parents
Cyrille Mairesse Parents

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!