Catherine Ringer Jeune

Répandez l'amour du partage
Catherine Ringer Jeune
Catherine Ringer Jeune

Catherine Ringer Jeune – Catherine Ringer, chanteuse des Rita Mitsouko, est née à Suresnes, en France. Catherine Ringer, née le 18 octobre 1957, est une femme indépendante. Elle a abandonné l’école et sa famille à l’âge de 13 ans pour poursuivre une carrière dans les arts. Elle devient rapidement une interprète accomplie, apparaissant dans des productions comme “Fragments for the Che” et “N’Shima”.

À la fin des années 70, la jeune actrice était déjà apparue dans un certain nombre de films sexuels. Sa vie change radicalement après une audition en 1979, lorsqu’elle rencontre Fred Chichin.

Elle forme avec lui le groupe Rita Mitsouko. Les trois singles du duo – “Marcia Baila”, “Andy”, “Y’a de la haine” – sont des succès. Son partenaire de scène fait également partie intégrante de son quotidien. Catherine Ringer a trois enfants avec son mari Fred Chichin. Malheureusement, le chanteur est décédé en 2007.

Même après avoir été licenciée, Catherine Ringer continue sa carrière solo et effectue une dernière tournée en chantant les plus grands tubes de Rita Mitsouko. Elle remporte le prix de l’artiste féminine de l’année aux Victoires de la musique 2011.

Catherine Ringer a chanté avec les Rita Mitsouko pendant 27 ans avec son partenaire musical de longue date Fred Chinchin, qu’elle a rencontré lors d’une audition. Ils forment le groupe Les Rita Mitsouko, qui explose sur la scène dans les années 1980.

Catherine Ringer s’est engagée dans une carrière solo depuis le décès de son compagnon de longue date et père de ses trois enfants, Fred Chinchin, en 2007. Catherine Ringer, après une tournée réussie en 2011 pour soutenir son album Ring’n’Roll, a été nommée Artiste féminine de l’année aux Victoires de la Musique 2012.

Catherine Ringer est née à Suresnes, en France, en banlieue parisienne, en 1957. Le nom de son père juif polonais était Samuel Ringer. Catherine Ringer, déportée pendant la guerre, relatera son expérience dans un livre intitulé « Un petit train ».

La mère de Samuel Ringer, Jeanne, a étudié l’architecture au prestigieux institut des Beaux-arts. Il pourra faire du mannequinat pour Le Printemps grâce à sa beauté et son charisme. Elle fera même la couverture de certains magazines.

Lorsque Catherine Ringer avait environ 15 ans, elle a décidé qu’elle ne voulait pas vivre sa vie comme tout le monde, alors elle a quitté l’école et s’est lancée dans un voyage épique de découverte de soi. Lumineuse et clairvoyante, Catherine Ringer fait ses débuts au théâtre aux côtés de Michael Lonsdale dans Fragments pour le Che de Pierre Bourgeade.

Dans les années 1970, Catherine Ringer rencontre la chorégraphe argentine Marcia Moretto, qui deviendra plus tard son professeur de danse et la source d’inspiration pour le nom de sa propre compagnie de danse. Aussi bien en 1976 au Café de la gare qu’en 1977 au Théâtre Le Palace, elle dansera avec Marcia Moretto.

Catherine Ringer a plusieurs expériences différentes pendant cette période, notamment la danse, le théâtre et la télévision. Elle tient un rôle dans une pièce de Bertold Brecht au théâtre. Catherine Ringer dirige la distribution de la pièce N’Shima de Iannis Xenakis et se produit avec des compagnies de danse africaines.

Catherine Ringer Jeune

Elle a prêté sa voix à des personnages de dessins animés sur France 3 et au long métrage d’animation Les Boulugres de Jean Hurtado. Toujours en 1980, elle sera à l’affiche de l’adaptation téléfilm de TF1 du temps des yéyés de Gérard Jourd’hui.

Il regrettera toujours d’être apparu dans une vingtaine de films pornographiques entre 1976 et 1982. Catherine Ringer assume cependant cette décision et explique que s’il s’agissait d’une expérience traumatisante, c’était aussi une aventure passionnante du XXIe siècle qu’elle a peut-être été influencée. fais.

Elle raconte à Christian Eudeline de VSD et Mireille Dumas dans Sexy Follies, “J’étais enveloppé de gens qui étaient un peu des intellos, et qui disaient que ça allait être quelque chose d’artistique, que c’était passionné […] ja faisais ça sous influence.”

En 1979, au cours d’une audition, Catherine Ringer rencontre Fred Chinchin. Avec Les Rita Mitsouko, ils formeront tout un couple sur scène et hors scène. Ce groupe de rock français légendaire, Marcia Baila, était responsable d’un succès phénoménal en 1984. De 2002 à 2005, Catherine Ringer tient le rôle-titre dans Concha Bonita, une comédie musicale écrite par Alfredo Arias et René Ceccaty. Héroïne transgenre, dont tout le rôle est chanté.

Lorsque Fred Chinchin est décédé en 2007 d’un cancer, Catherine Ringer a entrepris une tournée en France en interprétant la musique de Rita Mitsouko et d’autres. La tournée se traduira par un album live et une vidéo documentant le spectacle final à La Cigale de Paris. Au cours de la tournée, elle interprète à nouveau les classiques de Rita Mitsouko, en se concentrant sur des chansons qui, selon elle, ont une signification particulière après la mort de Fred Chinchin.

Cela fait longtemps, mais Pardon est le premier album solo de Catherine Ringer. C’était à l’émission Vivement Dimanche de Michel Drucker en avril 2009 que fut diffusé le premier épisode de Pardon.

Pendant les deux prochaines années, Catherine Ringer travaillera sur des musiques de films, comme celles qu’elle a composées pour Les aventures extraordinaires d’Adèle Blanc Sec et Les bohémiens de Liberté de Tony Gatlif.

Début 2011, Catherine Ringer sortira son deuxième album solo intitulé Ring’n’Roll. Elle part en tournée à travers la France avec son fils, Raoul Chinchin, à la guitare. Au cours de cette tournée, Catherine Ringer interprétera ses compositions originales et ramènera la qualité Rita Mitsouko dont les fans ont tant rêvé.

Catherine Ringer Jeune
Catherine Ringer Jeune

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!