Ariel Besse Mort

Répandez l'amour du partage
Ariel Besse Mort
Ariel Besse Mort

Ariel Besse Mort – En 1981, son charisme et son ingéniosité font trembler les écrans et font sensation. L’actrice Ariel Besse, jouant une jeune fille de 15 ans, préfère passer son temps avec le père anxieux de son petit ami (joué par Patrick Dewaere) qu’avec son propre père (interprété par Maurice Ronet).

Près d’une décennie après Les Valseuses, Bertrand Blier, le réalisateur du film, bouscule une nouvelle fois la chronique avec cette interprétation de Lolita. L’actrice, âgée de 56 ans au moment de sa mort, a été retrouvée à son domicile de Flayosc, petite commune varoise non loin de Draguignan, le 29 mai.

Ariel Besse est née en France le 7 octobre 1965. Bertrand Blier l’a choisie pour le rôle de Marion dans Beau-père en 1981, après avoir initialement envisagé Sophie Marceau pour le rôle. Le film est présenté au Festival de Cannes, mais il fait sensation car la petite fille a dû jouer plusieurs scènes sans sous-vêtements. Dans un moment à la fois inoubliable et intimidant, l’actrice de 15 ans foulera le tapis rouge du Festival aux côtés de son réalisateur et de Patrick Dewaere.

Le 7 octobre 1965, Ariel Besse fait son entrée dans le monde. Après avoir d’abord pensé à Sophie Marceau pour le rôle de Marion dans Beau-père, Bertrand Blier lui confie le rôle en 1981. Même si le film a été présenté au Festival de Cannes, il a fait sensation puisqu’une jeune fille devait jouer quelques scènes complètement déshabillées. Le moment de l’actrice de 15 ans sur le tapis rouge du Festival avec le réalisateur et Patrick Dewaere sera à la fois inoubliable et intimidant.

La voie à suivre est maintenant claire. Loin des lumières vives de la scène, où elle jouait le rôle d’Ariel Bresse-Atanoux, la comédienne consacrera désormais l’essentiel de son temps à la compagnie de la regrettée chorégraphe Katja Cavagnac.

Quelques très mauvaises nouvelles. Le 29 mai 2017, Ariel Besse-Atanoux est décédé. Agée seulement de 56 ans, elle s’est éteinte paisiblement dans sa maison de Flayosc dans le Var. Grâce à son rôle dans Beau-père de Bertrand Blier, elle est devenue un nom familier. Après la mort de sa mère, elle a joué le rôle de Marion, une jeune fille qui s’est retrouvée seule avec deux hommes pour la soulever.

Le personnage alcoolique incarné par Maurice Ronet. L’autre est un pianiste qui n’a jamais eu assez de succès pour atteindre la gloire. La performance de Patrick Dewaere en tant que personnage vole la vedette aux côtés de la jeune Marion, étrangement attirée par cette figure paternelle. Il avait été présenté en première au Festival de Cannes de 1981. Ariel Besse-Atanoux n’a que 15 ans lorsqu’elle gravit pour la première fois les marches mythiques du concours mondial du septième art.

Ariel Besse Mort: 29 mai 2022

Même si la photo a marqué un tournant dans sa carrière, cela n’a pas suffi à lui valoir une Palme d’or à Cannes. De plus, il a fait sensation dès qu’il a émergé. En fait, tant la story que les photos promotionnelles choisies par Bertrand Blier laissent un peu mal à l’aise.

Quand Ariel Besse était jeune, elle est apparue dans des portraits médiatiques souvent avec ses seins exposés. Ses parents insistent tellement qu’ils iront en justice pour poursuivre un cinéaste célèbre s’ils n’obtiennent pas ce qu’ils veulent.

Ariel Besse Mort

Ariel Besse ne croit pas que le scandale mettra un terme à sa carrière. En fait, c’est plutôt le contraire qui est vrai. Elle tient également un rôle dans On Sén Fout… Nous Sémours de Michel Gérard et Mora de Léon Desclozeaux, dans lesquels elle joue avant de s’éloigner significativement des caméras. Elle reviendra sur le petit écran dans un prochain épisode de l’émission La Crim’. Mais l’actrice a décidé de quitter définitivement les projecteurs.

Tout dans les industries du cinéma, de la télévision et du théâtre est à nouveau dans une ornière. L’humoriste Ariel Besse-Atanoux, bien connue pour son rôle dans Beau-père de Bertrand Blier, créé à Cannes en 1981, est décédée le 29 mai à son domicile de Flayosc dans le Var.

L’actrice Ariel Besse, à l’époque connue sous son prénom, a 15 ans lorsqu’elle tient un rôle pivot dans Beau-père de Bertrand Blier. Le film est présenté en première au Festival de Cannes de 1981, où il reçoit des critiques de bredouille. Il raconte l’histoire d’une jeune femme nommée Marion qui est déchirée entre deux figures paternelles après la mort de sa mère.

Son père alcoolique (interprété par Maurice Ronet) et son grand-père pianiste (joué par le toujours exubérant Patrick Dewaere) sont inclus dans le film. Marion perçoit une attirance physique inquiétante de la part de cette dernière personne. Lorsque l’image sort pour la première fois, Beau-père fait sensation en grande partie grâce à son affiche provocante.

Bertrand Blier utilise une image fixe de son film dans laquelle on peut voir Ariel Besse nu car il n’a pas peur de la polémique. Dans ce cas, elle est faible. Les parents désemparés d’Ariel portent plainte contre le distributeur du film. Ils perdent finalement parce que le juge décide que l’affiche ne représente pas adéquatement le film sur lequel ils ont accepté.

Beau-père est assuré d’être un succès grâce à sa large diffusion (Nathalie Baye, Nicole Garcia et Macha Méril fournissent une copie conforme de Ronet et Dewaere). Plus d’un million de personnes affluent vers les théâtres pour le voir, alors il réussit. Par la suite, Ariel Besse joue le rôle principal dans la comédie potache de Michel Gérard On s’en fout… nous on s’aime (Les joyeuses colonies de vacances).

Elle enchaîne avec Mora de Léon Desclozeaux, sur l’affiche duquel elle apparaît aux côtés de Patrick Bouchitey et Philippe Léotard. Après cela, elle semble s’être assez éloignée des plateaux de production hollywoodiens, puisqu’il faudra attendre près de vingt ans pour la voir ailleurs qu’au théâtre, dans un épisode de la série télévisée La Crim’.

Ariel Besse Mort
Ariel Besse Mort

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!