Annie Ernaux Prix Nobel Litterature

Répandez l'amour du partage
Annie Ernaux Prix Nobel Litterature
Annie Ernaux Prix Nobel Litterature

Annie Ernaux Prix Nobel Litterature – Le 30 août 2022, à Bretoncelles, le corps d’une personne décédée depuis près de dix ans est retrouvé au domicile d’une femme âgée. Lundi dernier, son fils est décédé après avoir caché la mort de sa mère et continué à lui apporter des cadeaux pendant des années.

Vendredi 15 septembre 2022, à Bretoncelles, Orne, France. Bien qu’Albertine Haye, alias Marguerite, soit décédée depuis un certain temps, son corps n’a été découvert que récemment dans sa maison du Perche. Fin août 2022, Daniel Haye a avoué à sa femme, Annick Haye, qu’il leur avait caché la mort de sa mère. Photos par LP/Olivier Corsan

Une procédure judiciaire peut se terminer avant même d’avoir commencé. Comme le rapporte Ouest-France, lundi, à l’hôpital de Chartres, Daniel Haye, un artisan à la retraite de 71 ans qui avait caché la mort de sa mère pendant des années jusqu’à faire croire qu’il lui avait apporté des cours, avait décédé (Eure-et-Loir).

Laetitia Mirande, la procureure de la République d’Alençon, expliquait il y a une quinzaine de jours que le conseil d’administration avait été informé le 29 août d’une inquiétante procédure de disparition impliquant une femme de 99 ans récemment décédée à Bretoncelles, dans l’Orne. . La dépouille d’une femme nonagénaire, dont le décès remonte à au moins cinq ans, a été découverte chez elle le lendemain. Pourtant, il n’a pas toujours eu de nom officiel attaché à lui.

Dans la dernière semaine d’août, Daniel a donné toute sa vie à sa femme, Annick. Elle se rend ensuite chez le maire de la commune dont elle est la troisième adjointe. Le maire a appelé la police. Au moment où nous sommes arrivés, les camions de pompiers étaient déjà arrivés; selon une source proche de la situation, Daniel était hospitalisé depuis le 29 août et avait été auditionné une fois par la police, mais n’était “plus en mesure de s’exprimer” par la suite. Son état de santé était jugé préoccupant.

Selon l’enquête d’un journal local basée sur une enquête auprès des voisins et d’autres données, la consommation d’eau de cette résidence est extrêmement faible depuis des années. Que l’alimentation électrique de la maison avait été coupée. Cela faisait plus de huit ans depuis la dernière fois que la femme avait été vue sous sa forme physique. Qu’elle vivait seule depuis la mort de son mari en 2003, malgré le fait que l’un de ses fils lui rendait fréquemment visite.

La justice doit donner à Annick, la ravissante petite-fille de la vieille dame, une autre chance de s’exprimer. Cependant, elle ne peut pas être poursuivie dans tous les cas. La femme a juré qu’elle ne savait rien, et elle le pensait.

Le matin du 30 août, la police de la ville de Bretoncelles, dans l’Orne, a fait une découverte très macabre à un endroit connu sous le nom de “La Booz”. Les restes d’une femme qui aurait eu 98 ans si elle était encore en vie ont été découverts dans une maison. Pourtant, elle était morte depuis un certain temps, au moins une décennie.

Le 29 août, en réponse à un appel du maire, des policiers ont été dépêchés dans cette résidence. Ils n’ont pas encore localisé l’habitant. Concernant une éventuelle disparition, la police a ouvert une enquête.

Annie Ernaux Prix Nobel Litterature

Le lendemain, une brigade de gendarmerie criminelle est arrivée sur les lieux. Après cela, les spécialistes ont découvert la dépouille du défunt « encastré dans le matelas », comme le dit le journal local « Le Perche ». Autant que je sache, il ne restait que des éclats d’os, de la poussière et une prothèse.

La procureure de la République d’Alençon Laetitia Mirande a déclaré : “Des investigations techniques sont en cours pour confirmer l’identité du défunt et procéder à une date de décès”. Selon le journal local ainsi que les informations de « Ouest-France », le décès pourrait remonter de cinq à dix ans.

Cette percée est l’œuvre du maire. L’homme s’inquiétait de la santé des personnes âgées pendant l’été caniculaire. A priori, on se serait assuré que la dame habitant cette maison se portait bien. L’homme est revenu sur les lieux, mais personne ne lui a adressé la parole. Il a ensuite appliqué du ruban adhésif sur la porte. Huit jours plus tard, il est revenu et a constaté que son scotch n’avait pas été trafiqué. La police a ensuite été avertie grâce à ses actions.

Mais comment est-il possible que quelqu’un soit mort depuis si longtemps sans que personne ne s’en aperçoive ? Une partie de l’explication réside probablement dans le relatif isolement de ce hameau. En effet, un voisin a déclaré croire, à toutes fins utiles, que la maison a été abandonnée.

La défunte mère de deux enfants était veuve depuis 2003. Elle avait perdu le contact avec l’un d’eux. Cependant, les connaissances acquises dans le second semblent piquer l’intérêt de la police. Des voisins attestent qu’il vivait dans un village voisin et conduisait fréquemment son camion dans leur communauté pour y déposer des commissions. Difficile de comprendre ce chaman et impossible de croire qu’il ne savait pas que sa mère était décédée, si les rumeurs sont vraies. Cet homme est dans un état critique et hospitalisé. Mais sa maison a déjà été saisie.

Sans le courage du maire, Albertine H. serait peut-être encore allongée sur son lit de mort dans sa maison de Bretoncelles dite La Booz (Orne). Au début, il y avait le compteur d’eau. Début juillet, l’édile note que l’index de Madame H. n’a pas été compté depuis dix ans et que son fils, également prénommé Daniel, l’a toujours livré à la ville. “Cette année, j’ai insisté pour voir une copie de l’index parce que je ne trouvais pas juste qu’on ne puisse pas utiliser le logiciel comptable. De toutes mes années, je n’en ai jamais eu”, rapporte le résultat à TF1info.

Annie Ernaux Prix Nobel Litterature
Annie Ernaux Prix Nobel Litterature

Leave a Comment

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicités détecté !!!

Nous avons détecté que vous utilisez des extensions pour bloquer les publicités. Veuillez nous soutenir en désactivant ces bloqueurs de publicités.

error: Le contenu est protégé !!