Alexandra Lamy Taille

Répandez l'amour du partage
Alexandra Lamy Taille
Alexandra Lamy Taille

Alexandra Lamy Taille – L’actrice française Alexandra Lamy est née le 14 octobre 1971 à Villecresnes (Val-de-Marne). Le succès d’Un mec, une fille l’a propulsée au rang de star. Le 14 octobre 1971, à Villecresnes, Val-de-Marne, France, Alexandra Paulette Mathilde Lamy est entrée dans le monde. Elle entre au conservatoire de Nîmes dans le Gard en 1990.

Audrey Lamy, la soeur qu’elle a de quelques années plus jeune, est également comédienne. Son cousin est l’homme politique français François Lamy 2. Avec l’aide de Patrice Leconte, Alexandra Lamy obtient son premier rôle d’actrice en 1995. Elle fait une apparition dans La Croisière foll’amour la même année.

La série télévisée française à succès Un gar, une fille, dans laquelle elle a partagé la vedette avec Jean Dujardin d’octobre 1999 à juin 2003, l’a catapultée vers la gloire. Ils ont joué Jean et Alexandra, tous deux appelés Alex, ou Chouchou (elle) et Loulou (lui) sur scène, et sont finalement tombés amoureux dans la vraie vie.

Il y a une multiplication des projets à la fin de la série.Elle poursuit ensuite une carrière au théâtre, où sa performance dans Théorbe de Christian Siméon lui vaut une nomination aux Molières 2004 dans la catégorie révélation théâtrale féminine. De plus, elle a exprimé Rose McGowan dans Grindhouse et a fait des camées sur le shortcom Palizzi.

Ses deux premiers essais sur grand écran, en 2003, ont été infructueux ; les deux comprenaient une autre star de la télévision, Bruno Solo, assumant l’essentiel des fonctions d’acteur. Cependant, Home Delivery et Joy sont ignorés.

En 2005, elle intègre des comédies célèbres : L’Antidote, de Vincent De Brus, est une catastrophe. Similaire à la comédie romantique de Jeanne Biras Next! et la satire d’Yves Fajnberg Vive la vie, dans lesquelles elle joue.

Elle poursuit dans le même esprit romanesque avec les romans On va s’aimer (2006) d’Ivan Calbérac, Cherche fiancé tous frais payés (2007), et la comédie musicale Modern Love (2008). Les films sont ignorés même si celui réalisé par Stéphane Kazandjian et interprété par Michael Fassbender est un succès discret. Au 59e Festival international du film de Berlin en 2009, elle présente le film Ricky de François Ozon, nominé pour l’Ours d’or.

Le passage à un ton plus dramatique et spectaculaire l’aide à offrir une performance bien accueillie, mais l’image elle-même ne parvient pas à convaincre. La même année, elle apparaît également dans Lucky Luke, une production majeure de James Huth, dans laquelle elle donne la réplique à Jean Dujardin.

Elle a été présentée dans la campagne marketing 2010 pour le jeu vidéo Wii Fit Plus.Avec 2012 s’ouvre un nouveau chapitre de sa carrière : elle apparaît à l’affiche du thriller Possessions aux côtés de Jérémie Renier, Julie Depardieu et Lucien Jean-Baptiste ; elle a été castée dans le segment dramatique La Question d’ Emmanuelle Bercot dans le film à sketches de son amie Les Infidèles ; elle a été mise en scène par Sandrine Bonnaire dans le drame J’enrage de son absence aux côtés de William Hurt et Augustin Legrand ; et elle a été le premier récipiendaire de la.

Si Les Infidèles est un énorme succès, les autres films passent inaperçus. Un reportage qu’elle a produit cette année-là sur l’histiocytose a été diffusé dans l’émission française Envoyé Spécial le 19 avril 2012.

Alexandra Lamy Taille: 1,75 m

Jamais le premier soir, avec Mélanie Doutey et Julie Ferrier, était l’une de ses aventures comiques en 2014, tandis que De tous nos forces, de Nils Tavernier, était dramatique.En 2015, elle fait sensation dans l’immense comédie Bis, réalisée par Dominique Farrugia, où elle applaudit les têtes d’affiche du genre Franck Dubosc et Kad Merad.

Mais c’est surtout à la télévision qu’elle parvient à relancer sa carrière, dans un registre dramatique Une chance de trop, adaptation du roman d’Harlan Coben 3, qui lui vaut même la médaille de la meilleure interprétation féminine, au Festival de La Rochelle. Fiction télévisée 2015.

Alexandra Lamy Taille

Le 26ème Festival du Film Britannique de Dinard, présidé par Jean Rochefort, l’a dans son jury. Son importance renouvelée dans les comédies grand public est la preuve de son succès continu. Son rôle d’évasion est venu dans le drame télévisé réalisé par Nicolas Cuche en 2016 After Me Happiness.

C’est sans surprise qu’Éric Lavaine, qui signe des comédies comme Retour chez ma mère (2016) et L’embarras du choix 4 (2017), la choisit comme actrice principale. Il ne tarit pas d’éloges sur elle et propose à l’acteur Franck Dubosc de l’embaucher pour la mise en scène.

Il lui donne le rôle de la première dame, une quadragénaire en fauteuil roulant, optimiste et optimiste, dont le héros (Dubosc) tombe amoureux. Tout le monde a commencé 2018 avec des critiques positives et de fortes ventes.

L’actrice a depuis évolué dans d’autres films très médiatisés qui abordent des sujets de société de manière plus discrète, comme la comédie dramatique 7 jours pas plus d’Héctor Cabello Reyes (co-scénariste d’Éric Lavaine), dans laquelle elle partage la vedette avec Benoît Poelvoorde.

La même année, elle fait partie du casting du drame historique Nos patriotes, de Gabriel Le Bomin, qui dépeint la vie d’un jeune tirailleur sénégalais pendant la Seconde Guerre mondiale.

Alexandra Lamy Taille
Alexandra Lamy Taille

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!