Sandrine Josso Qui Est Son Mari

Répandez l'amour du partage
Sandrine Josso Qui Est Son Mari
Sandrine Josso Qui Est Son Mari

Sandrine Josso Qui Est Son Mari – Jeudi, le Paris Post a rapporté que de l’ecstasy avait été identifiée lors d’analyses pré-mortem réalisées sur son corps, corroborant une affirmation de RMC. Les enquêteurs ont ensuite perquisitionné le domicile et le bureau du sénateur, où ils auraient trouvé de l’extase cachée dans un tapis. Julia Minkowski m’a confié qu’elle connaissait Jol Guerriau depuis plus de dix ans et qu’elle lui faisait entièrement confiance.

Jol Guerriau a été placé en garde à vue vendredi dans le 3e arrondissement de Paris pour “administration à une personne, à son insu, d’une substance de nature destinée à sexuelle », et l’affrontement qui s’ensuit entre Le député et le sénateur dure près de deux heures.

qualification de tout manquement arbitraire à ce niveau de l’enquête.

Prenons le scénario d’une passagère de TGV de première classe qui demande poliment à être laissée seule. Elle n’a rien à craindre puisque le nom du législateur sera affiché bien en évidence sur chaque mesure. Cependant, elle n’est pas ce qu’elle semble être.

Un ancien collaborateur de Sandrine Josso raconte : “Sandrine Josso avait trouvé un système très ingénieux pour ne pas toucher à l’IRFM”. Elle a envoyé son assistant en voyage de travail en achetant des billets de train à son nom. La femme politique a également pris le même train deux fois en l’espace de deux heures, même si elle a pris des mesures considérables pour s’assurer que personne ne le remarquerait en effectuant à chaque fois sa réservation auprès d’une centrale de réservation distincte.

Pour réduire les coûts des afférentes de l’IRFM, l’assistante de Sandrine Josso a effectué des allers-retours entre Vannes et Paris une fois par semaine pendant les sessions parlementaires d’automne et d’hiver (septembre 2018-décembre 2018). Elle a arrêté de faire ces voyages lorsqu’elle a senti qu’elle n’avait plus besoin d’elle. Ses frais de déplacement vers et depuis la Chambre des Représentants devraient être couverts par le gouvernement, tout comme les dîners et les homards de De Rugy.

Membre de l’Alliance centriste et, jusqu’en 2019, de La République en marche (LREM), elle représente depuis 2017 la septième circonscription de la Loire-Atlantique. Avant de rejoindre le groupe démocrate à la Chambre, elle était membre du parti Groupes libéraux, réformateurs et modérés (LREM), Libertés et territoires (LT) et Sans préférence de parti (NPP).

Cette année, elle s’est présentée face au candidat LR et ancien directeur de la communication de Nicolas Sarkozy, Franck Louvrier. L’Outre-mer abrite Sandrine Josso, commissaire au développement durable et à l’aménagement du territoire. Elle se consacre au développement des territoires ruraux en tant que membre de la DETR (Commission Départementale de Distribution d’Equipement Rural) de la région Loire-Atlantique. Sa position est remarquable par son soutien à la famille salicole.

Elle a déposé un projet de loi avec les députés Yannick Haury et Stéphane Buchou pour légaliser les paludiers comme agriculteurs. Sandrine Josso pensait “perdre son énergie” et ne retrouvait plus “le sens initial” à son engagement auprès de LREM et de son groupe parlementaire en juin 2019. Elle rejoint le groupe Libertés et territoires.

Aux premières heures de la conférence de presse annonçant la création de la nouvelle organisation Écologie démocratie solidarité au printemps 2020, elle change d’avis sur son adhésion. En octobre 2020, le parquet de Saint-Nazaire ouvre une enquête pour des soupçons d'”abus”. Elle a emprunté de l’argent sur une carte de crédit à la consommation en octobre 2018 pour aider un législateur de Washington, D.C., mais elle n’a pas encore été remboursée.

Sandrine Josso Qui Est Son Mari

Une deuxième travailleuse témoigne à propos des dépenses qu’elle a engagées entre juillet 2017 et février 2018 mais qui n’ont pas été déposées auprès de l’IRFM pour obtenir un remboursement : « J’ai tenu bon dans mon raisonnement, mais j’ai cédé. J’en ai assez des prudes et j’ai voulu déménager. suite à cette expérience professionnelle exigeante.

Cas possible de signature contrefaite.

Encore des comportements de la CAF qui vont à l’encontre de la Constitution. Alors que Sandrine Josso et son ex-mari étaient impliqués dans la prise en charge alternative, elle a contacté la CAF pour obtenir de l’aide en octobre 2017. En revanche, elle devrait avoir ma bénédiction. Son ex-conjointe affirme : « Elle ne l’a jamais demandé et elle a adressé trois demandes distinctes à la même CAF en utilisant trois signatures distinctes sous mon nom, toutes différentes. Et elle a aussi joué avec le sida.

Quelle bande de Patatras ! Selon son ex-épouse : “Un jugement de la JAF en date du 2 juillet 2018 a ordonné la rétroactivité des pensions de bonne alimentation et, par extension, des aides de la CAF ; en conséquence, la MSA a remboursé ce qu’elle devait et s’est retournée contre Mme Josso.”

Si vous falsifiez la signature d’autrui pour obtenir une aide financière, même si elle est d’un montant infime (moins de mille euros), cela reste une fraude. Un lambda innocent risque jusqu’à trois ans de prison et 45 000 € de dommages et intérêts. Un cadre lève la main : “Mais Mme Josso, qui confond mandat électoral et mandat cash, pense peut-être qu’un législateur est au-dessus des lois qu’il vote ?”

Un ancien collègue m’informe : “Elle a également signé pour moi la vente de tous les comptes que je recherchais depuis longtemps et que j’ai finalement obtenu.” Sa signature apparaît sur le document, et elle l’a également signé pour moi. Je n’ai aucun moyen de récupérer l’argent qui m’appartient légitimement si je suis contraint de signer l’intégralité du contrat de vente. Mais le fait que ce soit sa signature est quelque chose que je ne comprends tout simplement pas.

Nous avons reçu une réponse de Sandrine Josso ; veuillez en prendre note. Comme notre récent billet ne traitait pas de “raisons privées” ou de “questions juridiques en cours”, mais plutôt du parcours du sujet et de son évolution, nous avons pensé qu’il avait été rédigé en pensant à nos confrères de Presse-Océan. Nous publierons cependant sa réaction.

Dans le but de nuire à ma candidature à la mairie de La Baule, vous avez publié un article qui s’appuyait sur des sources confidentielles et sur des procédures judiciaires en cours. J’oserais dire que vous ignorez complètement ce qui se passe à La Baule.

Cordialement

Gatien Meunier (LR) avoue s’être interrogé : “C’est là qu’est le problème, non ?” Quelle triste direction les choses ont prise. Vendredi soir, la députée Sandrine Josso a été libérée du commissariat après y avoir passé deux heures avec son agresseur présumé, le sénateur Jol Guerriau.

Après 48 heures de surveillance, le suspect a été déféré à un juge pour complément d’enquête pour « administration à une personne, à ses insu, d’une substance de nature à altérer son discernement ou le contrôle de ses actes en vue de commettre un délit ou une agression sexuelle.”

Mercredi matin, le domicile parisien du sénateur aurait été le théâtre des événements. Sandrine Josso, députée néerlandaise représentant le Parti social-démocrate (MoDem), a déclaré s’être sentie malade après avoir bu et passé la nuit au domicile de Jol Guerriau pendant l’enquête. Elle affirme avoir ensuite fui l’appartement sans en informer personne. Un test sanguin d’ecstasy s’est révélé positif lors de son séjour à l’hôpital.

Son avocat a souligné que lui et le législateur ne sortaient pas ensemble. Selon Maître Julia Minkowski, la cliente « a dû déployer des forces physiques et intellectuelles monumentales pour vaincre sa peur et s’éteindre de ce guet-apens ».

“Erreur de manipulation”

Cependant, l’avocat du sénateur a catégoriquement contesté que son client ait demandé un test de dépistage de drogues sur un employé. Il y a eu une “erreur de manipulation”, affirme Maître Pierre Drai sur les ondes de TF1, et l’objet en question ne lui a jamais été destiné.

Après avoir effectué des perquisitions, les autorités ont découvert de l’ecstasy au domicile de Jol Guerriau. Le sénateur a été expulsé de son parti politique, Horizons, malgré la croyance largement répandue selon laquelle il est innocent. Le juge l’a assigné à résidence et lui a ordonné de rester à tout prix éloigné de la victime. Jol Guerriau risque une amende de 75 000 euros et une peine de cinq ans de prison s’il est reconnu coupable.

Pour paraphraser Me, son avocat a déclaré qu’elle était “constamment en état de choc”. Jennifer Minkowski. Qui est Sandrine Josso, la victime revendiquée qui accuse le sénateur de Loire-Atlantique Jol Guerriau de l’avoir droguée ?

Épouse du sénateur français Jol Guerriau, 66 ans, soupçonnée d’avoir bu mardi soir/mercredi matin. Guerriau est membre du parti Horizons, fondé par l’ex-Premier ministre Édouard Philippe.

Elle a été élue en 2017 représentante de la 7e circonscription Loire-Atlantique pour sa commune natale de Guérande sous la bannière de La République en marche et est membre du groupe MoDem et indépendants depuis 2021. Le soir des événements, la victorieuse Le candidat aurait ressenti un “pris de malaise après avoir bu une coupe de champagne” et vu Jol Guerriau “se saisir d’un petit sachet en”.

Jusqu’à présent, les plus proches alliés du sénateur

Vendredi, ils ont été agressés par les forces de l’ordre.

Sandrine Josso Qui Est Son Mari
Sandrine Josso Qui Est Son Mari

Leave a Comment

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicités détecté !!!

Nous avons détecté que vous utilisez des extensions pour bloquer les publicités. Veuillez nous soutenir en désactivant ces bloqueurs de publicités.

error: Le contenu est protégé !!