Nicolas Gob Maladie

Répandez l'amour du partage
Nicolas Gob Maladie
Nicolas Gob Maladie

Nicolas Gob Maladie – De miel et de sang, avec Nicolas Gob, en avant-première sur France 3 le 1er octobre. Il y a plusieurs années, l’acteur belge de 39 ans a eu la chance de se confier sur sa lutte contre le cancer. C’était une expérience négative dont il voulait parler.

Le grand public connaît Nicolas Gob. En plus de ses rôles au cinéma dans des films comme “Camping 2”, “La Belle et la Bête”, “Cézanne et moi” et “Les Crevettes pailletées”, l’acteur a accumulé une riche expérience sur petit écran en apparaissant dans des émissions à succès.

Comme « Les Monos », « Les Bleus », « First Steps in Police », « Un Village Français », « La Loi de Barbara », « Chefs » et « Nina and the Art of Crime ». De telles performances ont fait de lui un comédien populaire parmi les téléspectateurs.

Le samedi 1er octobre, le Belge de 39 ans incarnera le personnage principal du téléfilm de France 3 De miel et de sang. Nicolas Gob incarne Frédéric Carel, capitaine à l’Office central de lutte contre les qualifiés à l’environnement, dans ce roman, qui met également en vedette Léa François et Eva Darlan.

Incarner cet homme hanté par des visions terrifiantes et hanté par les fantômes de son passé était fondamental pour le rôle. Il a confié à Télé 7 Jours qu’il fallait avancer “petit à petit”, ce qui demandait beaucoup d’introspection. Le coaching par intérim du réalisateur Lou Jeunet a été très utile. Elle voulait un travail qui exigeait de la sensibilité et de la retenue.

C’est l’occasion pour Nicolas Gob, père de Lilly-Rose, 2 ans, et de Marlon, 3 ans, de montrer “une certaine vulnérabilité”. L’acteur aurait peut-être bénéficié d’une réflexion sur l’épreuve difficile qu’il a endurée il y a de nombreuses années : il a dû lutter contre la maladie. Un cancer qu’il a depuis longtemps vaincu, mais qu’il n’oubliera jamais.

Le mari de Jane travaille également d’arrache-pied sur un projet qui mettra en lumière son combat. Je vais faire un film.” Je travaille actuellement dessus. C’est ce qu’il a confié à Télé Star. Fort de sa propre expérience, Nicolas Gob pourra sans doute aider d’autres personnes atteintes de la même maladie.

Du film “Les Crevettes pailletées” à la série télévisée “L’Art du crime”, “Un village français” et “De miel et de sang”, Nicolas Gob est rarement à court de matière. Ce soir sur France 3, retrouvez-le dans le rôle principal de “Le pont des oubliés”. Mais il n’en est pas encore au stade de la création d’un projet. Mais comme il l’a déclaré dans une interview à Télé Star diffusée le 26 septembre, ça ne va plus tarder.

Il a dit: “Je vais faire un film”, et a poursuivi en disant que l’histoire était inspirée de sa vie. C’est ce qui l’a poussé à parler de quelque chose dont il parlait rarement jusqu’à récemment : j’ai eu un cancer il y a longtemps, et c’est de cela qu’il s’agit. En fait, il avait déjà raconté cette triste histoire dans une interview à La Nouvelle République en avril. A cette époque, il exprimait son désir de créer ses propres œuvres.

Nicolas Gob Maladie

Je fais ça depuis un moment déjà avec la scénographe Sophie Eickhoff. La partie délicate est que j’ai des milliards d’idées et que j’ai du mal à les trier en ce moment. Ayant eu un cancer quand j’étais plus jeune, je peux témoigner du fait que de nombreux chemins vont inévitablement dans cette direction. Et puis j’ai été vraiment impressionné par le jeu; ça m’a beaucoup amusé.

Il semble que Nicolas Gob se soit installé pour écrire sa prochaine photo. Ce jour-là, le 26 septembre, l’acteur révèle à Télé-Star qu’il évoquerait le cancer dans le film sur lequel il travaille actuellement. Une maladie qu’il a combattue quand il était plus jeune.

Comme à son habitude, Nicolas Gob fait avancer les choses. L’acteur a récemment terminé le tournage de la sixième saison de L’Art du crime pour France 2, et ce week-end, il a joué dans le thriller France 3 De miel et de sang. Au printemps 2015, il est découvert par les téléspectateurs dans le film La Revenge des Crevettes pailletées.

L’acteur/humoriste de 39 ans travaille sur ses propres projets lorsqu’il n’est pas sur le plateau. “Je vais faire un film”, a-t-il déclaré à Télé-Star le 26 septembre. J’y travaille actuellement. Projet personnel de Nicolas Gob, expliquant à ses pairs : “J’ai eu un cancer il y a longtemps, et l’histoire tourne autour de ça.”

En avril de cette année, il a confié à la scénographe de La Nouvelle République, Sophie Eickhoff, l’écriture du scénario de son long métrage. Si les débuts ont été difficiles car “des milliards d’idées me viennent et j’ai du mal en ce moment à les passer au crible”, elles semblent désormais toutes converger vers sa vie. Il a expliqué: “J’ai eu un cancer quand j’étais plus jeune, et il y a beaucoup de choses qui gravitent naturellement vers cela.” C’est un sujet que l’acteur belge a déjà abordé à l’écran dans l’épisode de mars 2019 de Sous la Peau sur France 3.

Dans cette courte série, Anne Marivin incarne le commandant Marion Kovic, atteinte d’un cancer du sein. La cause de cette femme a tout notre soutien. Les membres de la distribution de soutien ne sont que des tremplins dans son cheminement vers l’acceptation d’une réalité difficile. L’humoriste explique au premier spectateur : “Tout tourne autour d’elle et du combat qu’elle mène. Un film sur l’expérience quotidienne de la maladie et la stigmatisation qui y est associée.

Nicolas Gob Maladie
Nicolas Gob Maladie

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicités détecté !!!

Nous avons détecté que vous utilisez des extensions pour bloquer les publicités. Veuillez nous soutenir en désactivant ces bloqueurs de publicités.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock