Jeune Fille Tuee A Paris

Répandez l'amour du partage
Jeune Fille Tuee A Paris
Jeune Fille Tuee A Paris

Jeune Fille Tuee A Paris – Le 14 octobre au soir, le service police-justice de TF1/LCI a appris de source judiciaire que le corps d’une adolescente de 12 ans avait été découvert dans le sous-sol d’un immeuble de la rue Manin à Paris 19e. Le corps de la jeune fille avait été recroquevillé dans une boîte en plastique avec ses membres tranchés.

Dans le cadre d’une enquête ouverte par le parquet, six personnes sont actuellement placées en garde à vue à la préfecture de police de Paris. Trois personnes se trouvaient à proximité de la scène; le SDF a retrouvé la valise, et une femme a ensuite été interrogée à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine). Une source proche de l’enquête a indiqué dans l’après-midi que deux autres personnes avaient été interrogées et placées en garde à vue.

Vendredi vers 15h20, le gardien de cet immeuble de la rue Manin s’est inquiété en ne voyant pas sa fille rentrer du collège, qui n’était qu’à 400 mètres. Il a rapidement donné l’alerte et prévenu sa femme de la disparition de sa fille. Celui-ci se présente au commissariat du 19e arrondissement vers 17 heures. Un mineur de moins de 15 ans porté disparu fait l’objet de sa plainte. La brigade de protection de l’enfance a été chargée de mener les recherches nécessaires.

Au début de la soirée, elle a publié une mise à jour Facebook sur sa fille, que nous avons pu voir avec deux images. La première est une photo de la jeune fille, tandis que la seconde a été tirée des bandes de vidéosurveillance du bâtiment. L’enfant est décrit comme portant un jean blanc, un pull gris avec une capuche et un sac à dos gris.

La mère explique que sa fille a été “vue pour la dernière fois à 15h20 avec une fille que nous ne connaissons pas dans notre complexe d’appartements”. Mais une source proche du dossier indique à l’AFP qu’aucune photo ne l’a vue sortir de l’immeuble. Le père de la victime avait accès aux images de vidéosurveillance en tant que gardien de l’immeuble, et il l’a ensuite expliqué aux enquêteurs.

Selon BFM, la police fouille le bâtiment et a trouvé des preuves de vol, de la drogue et un cutter au troisième étage. Un sans-abri alerte la police vers 23h00 de la présence d’un coffre-fort en plastique à proximité de l’intersection de la rue Manin et de la rue d’Hautpoul. Les agents des forces de l’ordre ouvrent le coffre-fort et trouvent le corps sans vie de l’étudiant à l’intérieur.

On nous a dit que la jeune fille avait été retrouvée recroquevillée (recroquevillée) dans une boîte avec le tiroir recouvert d’une couverture. Les soupçons de TF1 et LCI selon lesquels son corps portait des marques cryptiques ont été confirmés par des sources indépendantes.

De vendredi soir à samedi, comme le montre une vidéo publiée sur YouTube par CLPress, des enquêteurs en chemise blanche ont été vus en train de mener leurs affaires à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment barricadé. En parallèle, la police parisienne a ouvert une enquête pour homicide sur mineur de moins de 15 ans et l’a confiée à la police judiciaire.

Jeune Fille Tuee A Paris

Les trois premiers interrogatoires ont eu lieu la nuit, et le quatrième a eu lieu ce matin à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine). Cette femme d’une vingtaine d’années peut être vue dans les images de vidéosurveillance du hall. Samedi matin à Bois-Colombes, les enquêteurs l’ont recherchée, retrouvée, et interrogée (Hauts-de-Seine).

Selon franceinfo, des témoins oculaires disent l’avoir vu traîner une lourde mallee en plastique vendredi soir. Une source proche de l’enquête a indiqué dans l’après-midi que deux autres personnes avaient été interrogées et placées en garde à vue. Les six personnes convoquées sont toujours à l’affût.

Selon une source judiciaire qui s’est entretenue avec TF1-LCI, l’enquête préliminaire a abouti à la conclusion que la victime est décédée par asphyxie. FAIL DU JOUR 20h30 Samedi matin, le corps d’une fillette de 12 ans a été découvert dans une malle déversée dans une rue près de chez elle.

Le parquet a annoncé samedi soir six interpellations liées à cette enquête. Parmi eux se trouve une femme d’une vingtaine d’années qui est le principal suspect, comme le rapporte BFM TV. Ce samedi matin passé à Bois-Colombes, elle avait reçu une convocation inattendue (Hauts-de-Seine).

Les premiers indices indiquent que Lola, une fillette de 12 ans, a été tuée avant que son corps ne soit placé dans un caddie et emmené dans une rue voisine près de la maison qu’elle partageait avec sa famille dans le 19e arrondissement de Paris, où son père travaillait comme un vigile.

Cet homme a donné l’alerte lorsqu’il n’a pas vu sa fille rentrer de l’université. Il a également déclaré aux enquêteurs que sa fille avait été vue avec la jeune femme de vingt et un ans qui a été interpellée tôt samedi matin sur des images de sécurité de la même résidence.

De plus, la police a découvert des preuves de vol au troisième sous-sol de la maison où vivait l’ado. Une bouteille de scotch et une paire de ciseaux ont peut-être été utilisées pour piéger la fille. Vers 23h00, la malle a été découverte dans une rue proche du domicile de la jeune fille. Son corps était couvert de profondes plaies de la gorge, sa tête était rasée et ses mains et ses pieds étaient emmêlés. Il convient également de noter que les chiffres “1” et “0” ont été tatoués sur son corps. Ils n’avaient ni tatouages ​​ni marques corporelles, comme le rapporte BFM TV.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête sur un “meurtre sur mineur de moins de 15 ans”, et une autopsie a été pratiquée sur la victime samedi après-midi pour déterminer la cause du décès. Le tapis parisien samedi soir, comme le rapporte BFM TV, a affirmé que la jeune fille qui avait été retrouvée inconsciente dans un centre commercial parisien était morte asphyxiée.

Jeune Fille Tuee A Paris
Jeune Fille Tuee A Paris

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!