Jeune Fille Retrouvée Morte Paris Lola

Répandez l'amour du partage
Jeune Fille Retrouvée Morte Paris Lola
Jeune Fille Retrouvée Morte Paris Lola

Jeune Fille Retrouvée Morte Paris Lola – Le principal suspect du meurtre de Lola, 12 ans, dont le corps a été retrouvé samedi dans un centre commercial parisien, a été interpellé lundi.

Deux jours après la mort d’un jeune collégien dans le 19e arrondissement de Paris, l’émotion est toujours vive malgré le fait que la police a publié des profils de suspects, un rapport d’autopsie et ouvert une enquête. France Bleu fait le point.

Lola, une jeune fille de douze ans, a été retrouvée morte au tribunal de son domicile, recroquevillé dans une malle. Lundi, deux suspects ont été déférés devant un juge d’instruction après le dépôt d’une plainte pénale pour meurtre et voies de fait avec torture et barbarie.

Une femme de 24 ans a été interpellée et évaluée avant d’être placée en détention provisoire. Où en sommes-nous en termes de connaissance des faits ? Qui sont les coupables possibles.Les Bleus français remportent le match. Ce lundi, une femme et un homme ont été déférés devant un juge pour des audiences préliminaires.

La femme de 24 ans est la principale suspecte, et son avocat, Me Alexandre Silva, a indiqué à franceinfo qu’elle a été mise en examen pour meurtre et violences avec actes de torture et barbarie. Elle est également détenue dans une cellule de détention jusqu’à nouvel ordre.


Après que l’adolescente ait quitté l’école, elle a été vue avec elle sur des images de surveillance du bâtiment pendant une courte période avant de disparaître.La présence de cette femme a également été signalée par un témoin. Plusieurs points de vente rapportent qu’elle avait demandé son aide rémunérée pour déplacer un grand centre commercial.

Un initié de l’enquête a déclaré à franceinfo qu’elle pourrait avoir des problèmes de santé mentale. Comme franceinfo l’a appris lundi soir de source fiable, elle était connue des services de police comme victime de violences conjugales l’an dernier.

Selon la même source fiable, le ressortissant algérien en question est arrivé légalement en France en 2016 avec un visa étudiant. La police l’a arrêtée le 21 août après avoir découvert qu’elle n’avait pas de visa valide pour le pays dans lequel elle prévoyait de rester.

Une OQTF (obligation de quitter le territoire français) a été délivrée, avec un délai de retour volontaire de 30 jours, comme l’exige la procédure pour les étrangers sans casier judiciaire.

L’homme de 43 ans qui a également été présenté à un juge pour instruction ce jour-là est soupçonné d’héberger la suspecte et de conduire le véhicule dans lequel elle a été retrouvée.

Jeune Fille Retrouvée Morte Paris Lola

Il connaît le principal suspect depuis un certain temps. Afin de protéger le parquet, ces deux personnes doivent être placées en détention provisoire.Dans le cadre de leur enquête, la brigade criminelle de la police parisienne avait déjà placé quatre personnes en résidence surveillée. A ce stade, deux d’entre eux, dont la sœur du principal suspect, ont été libérés sans autre enquête ni poursuite.

L’adolescent a été retrouvé vendredi soir dans la cour intérieure de l’immeuble, enfermé dans une boîte en plastique. Les parents inquiets de la jeune fille ont appelé la police lorsqu’ils ne l’ont pas vue rentrer de l’école vendredi après-midi, et ils ont également signalé avoir vu une jeune femme qu’ils n’ont pas reconnue dans le complexe d’appartements où ils vivent.

Ils avaient également partagé une photo de leur fille et une autre de la mystérieuse femme sur Facebook. C’est un sans-abri de 42 ans qui a trouvé la substance malléable qui liait le corps de l’adolescent. Le corps de la collégienne était dissimulé par des couches de tissu qui avaient été ligotées et recrochetées. Il y avait deux sacs de cabine placés à côté du panier.

Après avoir été entendu par les autorités, le principal suspect a hésité “entre reconnaissance et contestation des faits”, comme l’a appris franceinfo lundi via un communiqué diffusé par le parquet de Paris. “

Elle a conduit la victime à l’appartement de sa sœur, qui se trouvait être une résidente du même immeuble que l’enfant. violences qui ont finalement conduit à sa mort.”Néanmoins, la jeune femme de 24 ans “n’évoquait pas devant les enquêteurs le moindre échange sur la vente d’organes qu’elle aurait eu avec l’un des témoins”, comme le précise le parquet parisien.

L’autre suspect, un homme de 43 ans, a reconnu avoir conduit la femme et ses deux valises et la caisse en plastique de Paris au domicile de l’homme à Asnières-sur-Seine à la demande de la femme.

Il affirme également avoir fourni à la suspecte un logement et de l’argent à son arrivée. Une plainte pénale a été déposée lundi pour meurtre d’enfant de moins de 15 ans, voies de fait sur enfant de moins de 15 ans, agression sur enfant de plus de 15 ans, tortures et actes de barbarie, et enlèvement de corps.

Selon les informations de franceinfo, la police enquête sur ce qui semble être le lieu d’un crime gratuit, et que le corps d’une étudiante a été retrouvé avec de nombreuses blessures au ventre.

Selon le parquet parisien, Lola est morte asphyxiée, comme l’a déterminé l’autopsie pratiquée samedi. Lundi, la police a publié un communiqué disant : “Un 0 et un 1 étaient inscrits en rouge sous chaque pied de la victime”.

Jeune Fille Retrouvée Morte Paris Lola
Jeune Fille Retrouvée Morte Paris Lola

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!