Christine Delvaux

Répandez l'amour du partage
Christine Delvaux
Christine Delvaux

Christine Delvaux – Joe Dassin aurait soufflé ses 83 bougies le 5 novembre 2021. Le chanteur, décédé prématurément à l’âge de 41 ans, s’est marié deux fois. Qui sont ces femmes . Joe Dassin, décédé d’un infarctus du myocarde il y a plus de dix ans, aurait fêté son 83e anniversaire le 5 novembre.

L’auteur-compositeur, véritable star de son temps, comptait sur le soutien des deux femmes de sa vie. Alors qui sont-ils ? C’est son premier amour, Maryse Massiera, qui a joué un rôle crucial au début de sa carrière.

La jeune femme épouse secrètement le compositeur en janvier 1966. Depuis dix ans, elle la suit partout où elle va : “Bien sûr, j’étais là quand il a choisi les chansons et les a enregistrées.J’ai suivi sa carrière et j’ai participé à certains de ses événements”, comme elle l’expliquait précédemment dans les colonnes de 2014 pour Télé Star.

Finalement, les deux sont tombés amoureux et ont décidé de fonder une famille, accueillant leur premier enfant en 1973. Joshua, un petit garçon de cinq jours, a été tragiquement tué peu de temps après sa naissance.

Un drame qui conduira à une lente rupture du couple. Après avoir épousé Maryse Massiera, une chanteuse française, il rencontre Christine Delvaux, une jeune étudiante. C’est un coup de foudre mutuel. Après un divorce pacifique avec sa première femme en 1977, Joe Dassin officialise la relation avec la jeune femme qu’il fréquentait et demande sa main deux ans plus tard.

Jonathan et Julien sont les produits de cette union. Malgré leur bonheur, les deux couples ont fini par divorcer. Joe Dassin décide de prendre des vacances à Tahiti à l’été 1980 afin de se changer les idées et de profiter de la compagnie de ses deux jeunes fils.

Cependant, le 20 août, l’interprète de L’Été indien est décédé d’une maladie cardiaque mortelle. Julien, son fils cadet de cinq mois, était le plus jeune membre de sa famille. Cinq ans plus tard, les enfants du musicien ont aussi tragiquement perdu leur mère.

Christine Delvaux, 46 ans, est décédée en décembre 1995 après un long combat contre une crise d’asthme. Maryse Massiera, quant à elle, reste dans l’ombre même après son divorce. Lors d’une interview accordée à Télé Star en 2014, la première épouse de l’artiste a livré un message positif et sincère : “Joe reste l’homme de ma vie et la seule preuve d’amour, c’est de comprendre les gens”, a-t-elle déclaré.

6Medias a collaboré à cet article.Le film d’horreur du réalisateur John Carpenter Christine , avec Keith Gordon , John Stockwell , Alexandra Paul , Robert Prosky et Harry Dean Stanton comme protagonistes du film, est sorti aux États-Unis en 1983. Roberts Blossom et Kelly Preston apparaissent également dans le film en tant que soutien personnages.

Arnie Cunningham, ses amis, sa famille et ses ennemis adolescents sont tous affectés par Christine, une Plymouth Fury rouge et blanche classique de 1958 avec une personnalité jalouse et possessive, qu’Arnie achète. Le film a été écrit par Bill Phillips et basé sur le roman du même nom de Stephen King de 1983.

Le film a rapporté 21 millions de dollars au box-office américain lors de sa sortie. En raison de son succès généralisé et de son statut culte ultérieur, le film a été largement salué par les critiques de cinémaLe capot d’une Plymouth Fury rouge et blanche de 1958 nouvellement assemblée claque et écrase la main d’un travailleur de la ligne inspectant son avant dans une usine d’assemblage de Chrysler Corporation à Detroit en septembre 1957.

Un travailleur supplémentaire monte sur le siège du conducteur, laissant tomber les cendres de son cigare sur le siège avant. Lorsque le superviseur de ligne revient à la voiture à la fin du quart de travail et remarque que la radio est toujours allumée, il ouvre la porte pour l’éteindre et le corps du travailleur tombe.

Christine Delvaux

Arnold “Arnie” Cunningham, aujourd’hui lycéen de vingt et un ans, vit à Rockbridge, en Californie, avec un seul ami, un footballeur nommé Dennis Guilder, en septembre 1978. Dès qu’Arnie achète le délabré de George LeBay, Fury rouillé, sa vie prend une tournure dramatique.

Le nom du Fury, “Christine”, est l’un des nombreux détails que George partage avec Arnie. Arnie commence à restaurer Christine dans un garage et une casse de bricolage appartenant à Will Darnell, car ses parents ne lui permettront pas de garder le véhicule à la maison.

À chaque jour qui passe avec Christine, Arnie perd ses lunettes, s’habille comme un graisseur des années 1950 et se transforme en un individu arrogant et paranoïaque. Regina, la mère d’Arnie, informe Dennis que Roland s’est suicidé à Christine, malgré tous les efforts d’Arnie pour garder le secret.

George avoue à Dennis que la fille de Roland s’était étouffée dans la voiture et que sa femme s’était également suicidée dans le même véhicule. Après la mort de sa femme, George ordonna à Roland de se débarrasser de Christine, mais elle lui fut rendue trois semaines plus tard.

Dennis est taclé lors d’un match de football après avoir été distrait par la nouvelle petite amie d’Arnie, Leigh Cabot, embrassant Christine devant une Christine désormais parfaite.

Christine Delvaux
Christine Delvaux

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!