Catherine Matausch Jeune

Répandez l'amour du partage
Catherine Matausch Jeune
Catherine Matausch Jeune

Catherine Matausch Jeune – Catherine Matausch, une nouvelle animatrice de télévision, a été remarquée par le public en 1982. Elle a été un énorme succès auprès des fans depuis sa première diffusion. La sexagénaire ne révèle qu’une petite partie d’elle-même à ses auditeurs.

Elle est aussi artiste.Découvrez la double existence de l’artiste.Catherine Matausch a d’abord présenté le « 12/14 » avant de reprendre le « 12/13 » en 2004 et ensuite de se voir octroyer le « 19/20 » le week-end.

Depuis qu’elle a travaillé pour France Télévisions pendant plus de trois décennies, son mandat dans l’entreprise est très remarquable.La peinture est aussi un de ses passe-temps lorsqu’elle ne travaille pas devant la caméra.

Catherine Matausch, qui anime actuellement “12/13” et “19/20” sur France 3, est passée maître dans l’art du reportage.Malgré le fait qu’elle s’est toujours enflammée sur les plateaux de télévision, elle n’a jamais aspiré à être animatrice télé. Catherine Matausch, l’aînée de quatre enfants, est née le 5 mars 1960 à Brignoles dans le Var.

Son père, mineur originaire de Tchécoslovaquie, s’était installé en France lorsqu’il était adolescent en raison des opportunités économiques du pays. La maison dans laquelle il a élevé ses enfants était celle qu’il avait construite lui-même.

Il avait développé chez ses enfants l’amour de l’environnement grâce à son travail avec la bauxite. La journaliste avait reçu un sens aigu de l’esthétique de sa mère.Catherine Matausch, artiste autodidacte, a failli s’inscrire aux beaux-arts, mais son père s’y oppose fermement car il craint que cette voie ne lui brise la vie.

Catherine Matausch Jeune

En raison de sa propre passion pour l’écrit, sa mère vole à son secours et l’éloigne de l’école de journalisme. Catherine Matausch aspirait à être journaliste et est allée à l’IUT de journalisme de Bordeaux pour apprendre à le faire.Mais le destin avait d’autres idées. Elle raconte efficacement le quotidien des Français plutôt que d’explorer le monde pour découvrir d’autres peuples et cultures.

Catherine Matausch est surtout peintre lorsqu’elle ne présente pas le JT. Elle a le talent de faire de l’argent avec ses peintures et de les exposer.Elle aime un large éventail de sujets, des simples paysages aux images de nus. Malgré ses nombreuses réalisations, la journaliste reste humble.

Elle a commenté dans une interview: “Je trouve ambitieux de déclarer que je suis peintre.” Outre la peinture, elle est également photographe professionnelle.Catherine Matausch, quant à elle, ne s’intéresse qu’aux extrêmes. Le journaliste a décidé de quitter Paris et de s’installer sur l’île de Noirmoutier.

Au cours des neuf années qui se sont écoulées depuis qu’elle a débarqué pour la première fois sur cette île, cette mère s’est fait un devoir de visiter. Tombée sous le charme de l’île de Vendée, elle y achète un petit cottage en 2013.

“J’ai été épris d’elle au premier regard. C’est une huée totale. C’est ma maison loin de chez moi, et j’y retourne dès que j’en ai l’occasion. Après 19h00 le dimanche, je devrais pouvoir prendre la route et arriver avant 1 h du matin le lundi.

Sur une île non aménagée, purement naturelle, vous vous retrouverez immergé dans les grands espaces. ” Dans une interview, elle l’a déclaré. Catherine Matausch a eu une vie difficile. En raison d’un incident malheureux, la journaliste n’a pu apparaître sur aucun des ses deux spectacles.

Cela s’est produit en 2016, peu de temps après qu’Elise Lucet ait pris un arrêt de travail en raison d’une blessure subie en faisant du sport.Après cet incident en février 2016, c’est Jean-Marc Morandini qui a vendu une mèche la concernant.

De plus, il l’a informée qu’elle devrait se calmer un peu. Heureusement, l’incident n’a pas mis sa vie en danger puisqu’elle a pu localiser les photographes amateurs du journal.Non seulement Elise Lucet et Catherine Matausch, mais une flopée d’autres journalistes ont enfreint la loi. Jérôme-Pierre Pernaut, qui dirigeait la réunion de 13h.

TF1 JT a également été contraint de s’absenter un mois de l’antenne. Suite à une rupture du ligament croisé du genou, il avait subi plusieurs opérations.Une vilaine chute a provoqué cette rupture. Une nouvelle facette de Catherine Matausch a été révélée au monde en juillet de la même année.

Le 16 juillet 2016, le public a été autorisé à assister aux coulisses de l’actualité grâce à une erreur dans la publication du Replay du 12/13.Catherine Matausch s’y est montrée bien reposée et prête à partir.

Une large gamme de services était disponible, y compris des relookings et des réécritures de phrases. Ce sont pourtant les traits de caractère du journaliste qui ont le plus touché les internautes.Peu importe votre âge, Catherine Matausch peut tout faire. En plus de cela, elle est en charge de la gestion d’un site Web pour JT Magazine.

Catherine Matausch Jeune
Catherine Matausch Jeune

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!