Affaire Serge Le Petit

Répandez l'amour du partage
Affaire Serge Le Petit
Affaire Serge Le Petit

Affaire Serge Le Petit – Serge Le Petit, lycéen, a été retrouvé mort sur une falaise à La Hague le jour de la Toussaint 1969. L’affaire n’a pas été résolue depuis 52 ans et reste un mystère. De retour d’une partie de pêche le dimanche 2 novembre 1969, deux Parisiens arpentent au petit matin le sentier du littoral qui longe le bord de mer.

Ils remarquent une forme humaine allongée sur le sol alors qu’ils avancent. Une personne qui est probablement tombée. L’individu est approché par deux mâles. Une petite quantité de sang semble couler de son cou, mais il est trop tard.

Les gendarmes et les secours ont été prévenus. Les poches de l’infortunée victime et un sac découvert près du corps sont tous deux vérifiés pour preuve. Une lampe électrique, un plan de Paris, trois cigares hollandais, une paire de chaussures, un bureau de change, un sandwich, une banane et le grand total de 240 francs sont tous présents.

Serge Le Petit, un lycéen de 16 ans de Cherbourg, en France, retrouvé mort à flanc de falaise grâce à son passeport, a été reconnu. Il y aura une autopsie sur Serge Le Petit à l’hôpital Pasteur de Cherbourg.

Les docteurs Marty et Fresquet ont confirmé que la balle qui est entrée à l’arrière de la tête était un tout petit calibre. Le magistrat déclare : « Le jeune homme a été frappé mort, il a été vidé de son sang.

Les gendarmes ont ratissé une deuxième fois les falaises de Landemer, mais en vain. Aussi, selon les enquêteurs, l’adolescent a été abattu au pied de ladite falaise. Serge était seul à la maison pour la Toussaint cette année.

Affaire Serge Le Petit

Il était temps pour ses parents de retourner en Bretagne, dont ils sont originaires. Dix jours auparavant, il les avait informés qu’il ne les accompagnerait pas dans leur voyage. Les enquêteurs fouillent l’appartement.

Fouiller la chambre de l’étudiant est la première chose qu’ils font. Incroyablement, les bagages n’ont pas été retirés de la chambre. Une lettre écrite par lui et envoyée à ses parents est cachée dans un tiroir d’une table basse “S’il vous plaît ne vous inquiétez pas, je suis parti, mais je reviendrai dans quelques années.

Je ne sais pas où je serai quand tu ouvriras cette lettre. Il n’y a pas lieu de s’alarmer; J’aurai l’argent en un rien de temps ” En fait,. Après 52 ans, le mystère autour de la mort de Serge Le Petit reste entier.

“Je suis plutôt certain que quelqu’un est au courant de cela. L’œuvre littéraire d’Agnès Villette intrigue et a le potentiel de réveiller des souvenirs chez les lecteurs. Quoi qu’il en soit, telle est notre volonté” Dans une interview à L’heure du Crime, le journaliste Philippe Bertin, de La Manche Libre et de Tendance Ouest, déclare.

La police de La Haye a tiré et tué le jeune de 17 ans le 1er novembre 1969. De nombreuses pistes ont été envisagées pour un crime resté impuni. Cette “affaire froide” est en train d’être écrite par un journaliste.

C’était un jeune homme tranquille. Tout le monde sauf lui se souvient de ce qui s’est passé, alors quand on nous a dit, on a répondu non, tout le monde, mais pas lui, s’en souvient.” François Simon était lycéen à Cherbourg, petite ville portuaire, en 1969, en même temps que Serge Le Petit, au même lycée bourgeois.

Au fil de notre enquête, nous avons découvert la vie de cet homme qui rasait les murs, en caban bleu, avec son magnifique visage de chérubin, un vrai strip-tease. Seuls l’eau et le vent peuvent être entendus à La Hague, l’endroit où Jean-François Millet, de Gréville, a peint les paysages qui deviendront plus tard connus sous le nom de La Hague.

Serge Le Petit, photographe dans l’âme, était également épris de photographie de paysage. La beauté sauvage du Cotentin incite le garçon à le parcourir, l’étudier, le réparer et le photographier.

En revanche, Serge Le Petit est allongé sur le dos, les mains croisées sur la poitrine, le jour de la Toussaint 69. On apprend qu’il a reçu une balle dans la nuque à bout portant. Comme une condamnation à mort. Dans un endroit comme Cherbourg, où les homicides sont extrêmement rares, l’indignation est palpable. Lorsque nous identifierons le mobile, nous trouverons le tueur”, a-t-il déclaré.

Affaire Serge Le Petit
Affaire Serge Le Petit

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!