Affaire Barbot

Répandez l'amour du partage
Affaire Barbot
Affaire Barbot

Affaire Barbot – L’affaire Barbot-Livet concerne le meurtre d’Anne Barbot, 38 ans, anciennement Blin, à son domicile de Vritz, Loire-Atlantique, par son mari Didier et sa maîtresse Stéphanie Livet le 15 mars 2013. Didier Barbot, qui était né le 2 septembre 1973, est agriculteur. En plus de ses deux sœurs, il est Benjamin de la Fratrie.

Le Super U de Candé dans le Maine-et-Loire emploie Anne Barbot comme commis. Elle est ponctuelle et s’absente rarement du travail. Elle s’assurait toujours d’aviser son employeur à l’avance si elle devait s’absenter. Une Peugeot 306 de couleur verte est son moyen de transport.

Stéphanie Livet est aide-avocate.Didier et Anne se sont rencontrés pour la première fois dans une discothèque en 1992.Didier et Anne se sont mariés le 13 février 1999. Ils se sont mariés le 7 août de l’année 1999.

Ils vivent dans leur ferme “La Fenêtre” à Vritz en Allemagne. Ils rêvent d’un enfant, mais celui-ci ne se matérialise jamais pour eux.En novembre 2006, Anne a donné naissance à une fille décédée.

Ils poursuivent l’adoption d’un enfant éthiopien par le biais d’une organisation basée au Mans. Ils ont finalement obtenu l’approbation en 2010 lorsqu’ils ont soumis leur proposition.Didier Barbot et Stéphanie Livet entament une liaison en septembre de la même année.

Stéphanie et Sébastien ont divorcé en 2013. Stéphanie Livet gare sa voiture près de la Ferme Barbot en fin de soirée du vendredi 15 mars 2013. Elle laisse son fils à l’intérieur de la voiture pendant qu’elle se gare dans le garage et met le contact.

Comme Didier était dans la salle de bain, Anne est allée au garage chercher la source de la panne de courant. Anne se rend compte qu’il y a quelqu’un dans le garage. Elle appelle Didier à l’aide. Quand Didier arrive, il attrape une bière et donne à Anne une claque de revers sur la tête.

Anne demande à haute voix à Didier pourquoi il l’aborde et lui demande de s’expliquer. Didier saisit une autre bûche et frappa à nouveau Anne. Elle tombe inconsciente au sol. Stéphanie Livet attrape Anne avec une bobine agricole pour fermer les bottes remplies de foin.

Ils enferment Anne dans le coffre de sa voiture. Didier a conduit la voiture d’Anne dans un endroit isolé dans les bois de Saint-Michel-et-Chanveaux. Le feu y est allumé. Le 16 mars 2013, les collègues d’Anne ont commencé à remarquer son absence du travail. Didier Barbot appelle la police en fin de journée pour signaler la disparition d’Anne.

Très vite, Didier se met au travail en montrant qu’il cherche une épouse avec l’aide de ses amis et fait pression sur les gendarmes. Il crée un aménagement bien défini du quadrillage de la propriété, ainsi que des abords immédiats des habitations et des lieux de travail.

A 15 kilomètres de Vritz, Anne se retrouve dans un verger abandonné. Il y a cinq factures impayées, dont aucune n’a d’inscription en forme de talon. Le Bluestar est utilisé par les enquêteurs pour examiner l’intérieur de la résidence Barbot.

Ils ne prennent pas de sang. Le 27 mars 2013, un jogger découvre accidentellement la voiture incendiée d’Ann dans les bois. Pour retrouver l’alliance d’Anne, les enquêteurs ont dû apprivoiser les cendres qui se trouvaient dans la boîte.

Des experts en sciences et en médecine ont pu identifier de manière concluante la patiente comme étant Anne. Les médecins légistes ne trouvent aucune preuve de suicide dans la bouche ou la trachée d’Anne, indiquant qu’elle était déjà morte lorsque son corps a pris feu. L’autopsie ne révèle pas la cause du décès dans son intégralité.

Selon les enquêteurs, le siège du conducteur est trop reculé pour quelqu’un de la taille d’Anne de 1,62 m. La distance entre le siège du conducteur et les pattes de commande de la voiture indique que quelqu’un d’au moins 1,80 m de hauteur n’a pas conduit la voiture dans les bois, prouvant qu’il ne s’agissait pas d’Anne. Cependant, cette taille de 1,80 m est compatible avec celle de Didier.

Affaire Barbot

Le 25 mai 2013, Didier s’est rendu en voiture à l’endroit où la voiture d’Anne avait été retrouvée. Il tente de se suicider en accrochant un tuyau au tuyau d’échappement de sa voiture et en lui lançant des barbituriques.

Didier Barbot et Stéphanie Livet ont été placés sous surveillance le 26 novembre 2013, ont reconnu le meurtre d’Anne Barbot et ont été incarcérés.Le procès de Didier Barbot et Stéphanie Livet s’est ouvert le 14 janvier 2016 devant la cour d’appel de Loire-Atlantique à Nantes. Didier Barbot a été condamné à 30 ans de prison et Stéphanie Livet à 25 ans le 25 janvier 2016.

En 2021, ils obtiendront l’autorisation de se marier en prison.INFORMATIONS OUTEST-FRANCE. Didier Barbot et Stéphanie Livet, condamnés en janvier 2016 à 35 ans et demi d’emprisonnement dans l’histoire macabre de “La disparue de Vritz”, ont bénéficié d’une clémence pour pouvoir passer ensemble leur temps en prison.

Afin de se rapprocher du centre de Poitiers-psychiatrique Vivonne, le couple souhaite quitter le Pas-de-Calais.Nous sommes un dans le crime et un dans la vie maintenant. Alors qu’ils étaient détenus à la maison d’arrêt de Bapaume, Didier Barbot, 48 ans, et Stéphanie Livet, 46 ans, se sont mariés (Pas-de-Calais).

Affaire Barbot
Affaire Barbot

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!